Est-il possible de séjourner sur les îles ?

Thaïlande

Bien sûr, ce serait même dommage de ne pas en profiter. Plusieurs archipels s’éparpillent au large du littoral thaïlandais. Ces îles (ko en thaï) sont souvent des petits bijoux de nature préservée. Certaines sont d’ailleurs classées parcs nationaux ou abritent des réserves naturelles. La végétation luxuriante qui recouvre les collines de l’intérieur laisse place à une succession de longues plages de sable blanc et de falaises plongeant dans une mer couleur émeraude ou turquoise. Sous l’eau, le spectacle est tout aussi magique et attire bon nombre de plongeurs (voir question 29). Seules les plus grandes de ces îles possèdent de véritables infrastructures touristiques. Avec ses nombreux resorts et hôtels de luxe, Phuket, la plus grande île de Thaïlande, est largement présente dans les programmations des TO. Samui, située dans la province de Surat Thani, sur le golfe de Thaïlande, est en train de suivre le même chemin. Elles sont d’ailleurs toutes deux dotées d’un aéroport accueillant des vols nationaux et internationaux. Peu éloignées des côtes, les autres îles (telles que Pha Ngan et Tao, près de Samui, les îles Lanta dans la province de Krabi ou celles du parc Had Chao Mai dans la province de Trang) sont facilement accessibles en bateau. On peut y séjourner à condition d’accepter un hébergement plus rudimentaire, souvent limité au bungalow en bord de plage. C’est sans doute ce qui fait le charme de ces destinations et permet d’en préserver l’authenticité.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *