Les Thaïlandais sont-ils accueillants ?

Thaïlande

En arrivant au « pays du sourire », on ne peut être que bien accueilli. Tel est l’a priori plutôt positif que l’on se fait de la Thaïlande et de ses habitants. Pourtant, certaines rumeurs rapportent que ce légendaire sourire aurait tendance à s’estomper. Il faut dire qu’à force de le considérer comme un du, les étrangers n’ont pas fait beaucoup d’efforts en retour quant à leur propre attitude à l’égard des Thaïlandais. Or ces derniers sont assez chatouilleux sur le respect de certains usages qu’il vaut mieux connaître au préalable. Parmi les points sensibles, citons par exemple le respect du à la famille royale et à la nation. Critiques ou remarques désobligeantes sont à proscrire et il est impératif de se lever lorsqu’on entend l’hymne national. Idem avec la religion, on n’entre pas dans un temple habiller n’importe comment (voir question 4) et l’on est prié de se déchausser avant de franchir le seuil (il en va de même quand on entre dans une maison thaïe). Les statues de bouddhas sont sacrées aux yeux des Thaïlandais qui n’apprécient pas vraiment qu’on les tripote ou qu’on se prenne en photo devant. La tête est la partie la plus sacrée du corps ; on ne caresse donc pas la tête d’une personne ou d’un enfant et on ne pose pas la main sur la tête d’une statue. Autre règle à ne pas perdre de vue : du sang-froid et de la retenue en toute situation. Les démonstrations excessives de sentiments, du genre accès de colère ou embrassades fougueuses, sont assez mal vues. En bref, la recette idéale pour avoir le meilleur contact possible avec les Thaïs : une bonne dose de sérénité, un grand sourire agrémenté de quelques mots de thaï et tout ira bien.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *