Où peut-on faire de la plongée sous-marine ?

Thaïlande

Des eaux claires et chaudes tout au long de l’année, des fonds riches d’une faune et d’une flore sous-marines exceptionnelles, des infrastructures de qualité… La Thaïlande ne serait-elle pas l’éden des plongeurs ? En tout cas, cela y ressemble. Côté golfe de Thaïlande, les passionnés iront coincer la bulle dans les eaux des parcs nationaux de Ko Chang (près de la frontière cambodgienne), Ko Samet (face à Rayong) ou Ang Thong (près de Samui) et y admirer coraux et requins. La mer d’Andaman n’est pas en reste, bien au contraire. L’archipel des Similan est fameux pour l’observation des requins baleines et des raies manta. Mais il faut aussi aller explorer les fonds des îles Surin et du parc national de Tarutao où l’on aura peut-être la chance de rencontrer un paisible dugong. De nombreux clubs, affiliés au PADI ou à tout autre organisme international de plongée, accueillent les débutants pour un baptême ou un stage. Et pour ceux qui ne souhaitent pas goûter à l’ivresse des profondeurs, un simple masque et un tuba suffiront pour en avoir déjà plein les mirettes.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *