Peut-on faire un trek dans la jungle ?

Thaïlande

Les provinces du Nord, en particulier celles de Chiang Maï, Chiang Raï et Mae Hong Son, sont devenues l’eldorado du trekking en Thaïlande. Leurs capitales sont les points de départ de nombreux circuits qui partent à l’assaut des montagnes environnantes. Ces expéditions se déroulent en général sur 4 à 5 jours, voire plus pour les accros, et peuvent combiner marche à pied, VTT, descente en rafting et étape à dos d’éléphant. De plus, le trek est un excellent moyen pour aller à la rencontre des tribus montagnardes. Les grands parcs nationaux sont aussi d’excellents sites de randonnée d’autant qu’ils sont faciles d’accès et autorisent, pour la plupart, le camping ou, à défaut, sont équipés de bungalows à louer (voir aussi question 27). De nombreuses agences se sont développées sur ce créneau. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut s’adresser aux agences agréées par la TAT (une liste de ces agences, classées par région, est disponible auprès de l’Office du tourisme de Thaïlande).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *