Qu’est-ce que le Triangle d’Or ?

Thaïlande

Cette région mythique à l’extrême nord de la Thaïlande est devenue une des étapes incontournables des circuits touristiques. Outre les panoramas qu’il offre sur le Myanmar et le Laos voisins, le Triangle d’Or suscite toujours un petit frisson, comme un avant-goût d’aventure exotique. Trafic d’opium, production clandestine de pavot, guérillas en tous genres ont forgé la réputation sulfureuse de ces montagnes couvertes de jungle. S’il est vrai qu’il reste encore des zones potentiellement dangereuses où il ne faut pas s’aventurer sans guide, des efforts notables ont été entrepris par les autorités thaïes pour lutter contre le trafic et favoriser les cultures de substitution en remplacement du pavot. Car n’oublions pas qu’il s’agit d’une région fort reculée où vivent des tribus isolées qui n’ont d’autres ressources que le produit de leurs terres. Akha, Lahu, Lisu, Mien, Hmong, Karen, etc., ces différentes ethnies sont originaires de Chine, du Tibet ou de Birmanie et ont chacune leur langue, costume et coutumes. Aujourd’hui, quelques villages se sont ouverts au tourisme. Ils accueillent les visiteurs qui souhaitent découvrir leurs traditions et servent d’étape sur les circuits de trekking.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *