Quels sont les monuments à ne pas manquer en dehors de Bangkok ?

Thaïlande

C’est en suivant la piste des anciennes capitales des royaumes thaïs que l’on découvre toute la richesse du patrimoine thaïlandais. Plusieurs sites sont à voir dans les environs de Bangkok:
• Nakhon Pathom, siège du royaume Dvaravati (VIe-Xe siècle), est considérée comme la plus ancienne cité de Thaïlande. On y vient surtout pour admirer le sanctuaire bouddhique le plus haut du monde, le chédi de Phra Pathom dont l’énorme dôme culmine à 127 m.
• Phetchaburi offre une belle palette de temples d’époques et de styles différents. En outre, le parc historique de Phra Nakhon Khiri, tout proche, permet de visiter un palais d’été édifié par Rama IV. On ira aussi admirer les grottes de Khao Luang, sanctuaire troglodyte qui abrite une multitude de statues de Bouddha.
• Ayutthaya, capitale du Siam de 1350 à 1767, est aujourd’hui l’un des sites emblématiques de l’architecture thaïe. Ses nombreux temples, palais et monastères sont d’ailleurs inscrits depuis 1994 au Patrimoine mondial de l’Unesco. A quelques kilomètres au sud, se trouve le palais de Bang Pa-In, ancienne résidence d’été de la dynastie Chakri.
En remontant vers le Nord, on fera halte à :
• Sukhotaï, première capitale siamoise fondée en 1238, fut un centre de première importance dans le développement de la culture thaïe. Regroupés en un immense parc historique classé au Patrimoine mondial de l’humanité en 1990, chédis et bouddhas géants continuent de défier le temps. Deux autres cités royales de l’époque Sukhotaï sont accessibles au public : Si Satchanalaï et Chaliang.
• Phitsanulok est célèbre pour sa statue du Bouddha Chinnarat, la plus vénérée en Thaïlande après le Bouddha d’Emeraude du Wat Phra Kaeo.
• Lampang, près de laquelle se trouve le Wat Phra That Lampang Luang, temple doté d’un triple toit en teck datant du XVe siècle et réputé pour être l’un des plus beaux de Thaïlande.
• Lamphun, siège de l’état indépendant d’Hariphunchaï fondé par les Môns au IXe siècle, compte quelques beaux spécimens d’architecture de style Hariphunchaï et Lanna.
• Chiang Maï, la capitale du Nord, fut fondée en 1296 et devint au XVe siècle un important centre religieux. Ses temples offrent de belles décorations en tecks typiques du Nord ainsi que d’intéressantes représentations de Bouddha, tel le Phra Satang Man, bouddha assis en cristal conservé au Wat Chiang Man.
• Enfin, à l’extrême Est du pays, on ne manquera pas de se rendre au sanctuaire de Phra That Phanom, près de Nakhon Phanom, qui est pourvu d’un très beau chédi de style laotien haut de 52 m.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *