Que mange-t-on sur place ?

Tunisie

Les buffets des hôtels ne sont pas de nature à perturber les estomacs délicats des occidentaux! Si, dans le meilleur des cas, on y trouve quelques spécialités tunisiennes (des ragoûts tels que la marka et la chakchouka) et de délicieux poissons, grillés devant les clients, le choix s’oriente plus volontiers vers les salades de crudités en entrée et les spécialités européennes assez passe-partout (pour mettre toutes les nationalités d’accord) en plats de résistance. La variété et la qualité des produits allant évidemment crescendo à mesure que l’on monte en gamme. Ce qui est également le cas du menu des restaurants “à la carte” des hôtels, certains étant tout de même excellents.
Pour goûter à la vraie cuisine tunisienne et s’offrir un assortiment de plats nationaux, nous conseillons donc de sortir des hôtels. Toujours précédés d’amuse-gueules suffisamment copieux pour rassasier les petites faims (pain, piments harissa, olives, petite portion de salade méchouia avec du thon en miettes), les repas des restaurants extérieurs permettent de tester aussi bien les couscous, les bricks (beignets farcis à l’œuf et au thon), les ojjas (œufs brouillés mélangés à des morceaux de crevettes et à de la purée de tomate) que de succulents poissons ou de grosses crevettes grillées, ces plats étant bien souvent accompagnés de frites. Enfin, sachez qu’en Tunisie, les petits appétits du midi trouveront assez difficilement de grandes assiettes d’assortiments de crudités au menu. La “salade niçoise” n’ayant bien souvent rien à voir avec l’originale… Il faudra donc se rabattre sur la salade de poulpes ou bien la salade tunisienne.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *