Que trouve-t-on dans les bazars ?

Turquie

Les marchés couverts des grandes villes turques resplendissent de trésors tels les bazars des quartiers populaires. Le grand bazar (fermé le dimanche) et le bazar égyptien sont deux ruches bourdonnantes et colorées très pittoresques qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. Derrière cette façade touristique se cachent en fait des marchés authentiques où tous les Stambouliotes passent un jour ou l’autre faire leurs courses. Dans les rues adjacentes, des centaines d’artisans travaillent dans des hans (équivalents urbains des caravansérails construits par les Ottomans) et continuent à travailler le fer, le bois et le cuir dans un brouhaha infernal. Au milieu des échoppes, des pyramides de loukoums et de baklavas rappellent que découvrir Istanbul c’est aussi succomber à ses douceurs…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *