Quelles sont les activités « incentives » réservées aux groupes ?

Turquie

En Turquie, c’est fou tout ce que les réceptifs peuvent proposer pour séduire les entreprises ! À Istanbul, ville dotée d’hôtels luxueux et de nombreuses salles de congrès, la visite de la vieille ville s’accompagne généralement d’excursions sur le Bosphore. En dehors du traditionnel dîner ou cocktail privé à bord d’un yacht, on peut très bien envisager un concert sur une des répliques des caïques royales qui jalonnaient le Bosphore (30 personnes par bateau), à moins de choisir une excursion privée sur les îles des Princes avec, à la clef, une balade en calèche. La nuit, les dîners à bord des bateaux sont d’autant plus magiques qu’ils permettent de découvrir les coupoles et les minarets de la vieille ville illuminée. Istanbul est le lieu rêvé pour organiser des soirées thématiques dans l’esprit des mille et une nuits. Du grand bazar en passant par le Pera Palas (hôtel mythique où logèrent Mustafa Kemal et Agatha Christie), les lieux à louer ne manquent pas et attisent l’imagination des organisateurs. Côté sport, les activités sont plus à chercher sur la côte sauf si l’on souhaite absolument rester à Istanbul et là, il faudra tout de même une heure de route pour rejoindre le Klassis Golf (parcours conçu par Tony Jacklin, l’un des meilleurs joueurs mondiaux), et son grand centre équestre. Dans la région d’Antalya, Belek reste la ville de référence pour pratiquer le golf. Avec ses cinq clubs et sa quarantaine d’hôtels 4 et 5 étoiles, les entreprises y organisent de nombreuses compétitions de golf. À côté des activités nautiques, les réceptifs de la côte Turquoise proposent des safaris en jeep sur le mont Taurus, des descentes en rafting et des randonnées pédestres sur la voie lycienne. Pas de souci donc pour organiser des olympiades ni pour combiner une croisière bleue avec des épreuves de ski nautique. À Bodrum, les croisières à bord des goélettes prennent souvent des allures de chasse aux trésors. Munis de parchemins, les candidats sont invités à collecter des indices le long de la côte avant de plonger en apnée pour découvrir le trésor. Pour les amateurs de sensations fortes, il y a aussi les stages de parachutisme et les initiations au kiteboard (surf ascensionnel) très à la mode en ce moment en Turquie.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *