Est-il aisé de combiner sa visite avec celle d’une autre région mexicaine ?

Yucatan

Vers l’est et le sud de la péninsule :
Situé au Nord de l’Etat du Quintana Rao, Cancun est devenu une porte d’entrée aérienne quasi incontournable pour la péninsule du Yucatán. Le passage par cet Etat voisin du Yucatán s’imposera donc sans doute de lui-même. Si ses resorts balnéaires n’offrent plus qu’un visage très aseptisé du Mexique, ses plages et les couleurs magnifiques de la mer des Caraïbes constituent assurément la plus belle destination balnéaire de la péninsule. Et les amateurs de farniente et de sports nautiques apprécieront d’y faire une halte lors d’un autotour ou de s’y reposer à l’issue d’un circuit. De plus, ses sites mayas de Coba et de Tulum sont facilement combinables avec un circuit en voiture dans l’Etat du Yucatán et sont d’ailleurs intégrés dans presque tous les circuits accompagnés et autotour avec itinéraires prédéterminés proposés au Yucatán par les tour-opérateurs français (compter 8 à 10 jours sur place).
Plus difficilement accessible par la route depuis l’Etat du Yucatán (compter 8h30 de route depuis Mérida), Chetumal, situé au Sud de l’Etat du Quintana Rao à la frontière avec le Belize, est en revanche relié par avion à Mérida. Si la ville ne présente aucun intérêt, l’épaisse forêt tropicale des environs offre un combiné intéressant avec la visite de l’Etat du Yucatán, notamment dans le resort écotouristique (The Explorean, voir notre sélection) installé près du site maya de Kohunlich et dont le choix d’activités sportives viendra compenser le manque du Yucatán dans ce domaine. De plus la région est le meilleur point de départ pour explorer les sites mayas encore enfouis dans la végétation de l’état voisin du Campeche (Xpuhil, Becan) et sa réserve naturelle de Calakmul.

Vers le reste du Mexique :
Nombreux sont les autotours à itinéraires prédéterminés des voyagistes français à combiner la visite du Yucatán avec l’Etat voisin du Chiapas (site maya de Palenque et la très belle ville coloniale de San Cristobal de Las Casas). Dans ce cas compter 8 à 14 jours de circuit en fonction de la densité du programme. De même que certains autotours se proposent d’effectuer un grand tour du Sud-Est mexicain au départ de Mexico avec un retour par Cancun (compter 15 jours), les circuits accompagnés classiques suivent un programme assez similaire en 11/12 jours avec la visite de Mexico, Teotihuacan, Puebla, Oaxaca, Mitla, San Cristobal de Las Casas, Palenque, Mérida, Uxmal, Chichen Itza, Tulum et Cancun. Si la formule est intéressante, elle ne fait cependant que survoler l’Etat du Yucatán.

Vers le Guatemala et le Belize :
Grâce aux vols hebdomadaires opérés entre Cancun, Flores et Guatemala City, il est tout a fait possible de visiter le Guatemala au départ du Yucatán. A l’issue de leurs circuits au Mexique (autotours et accompagnés), de nombreux voyagistes français proposent d’ailleurs des extensions d’une semaine vers Tikal (le plus impressionnant des sites mayas), le lac Atitlan perché à 1500 m d’altitude et le célèbre marché coloré de Chichicastenango, avec pour certains une incursion dans le Belize voisin. 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *