Est-il bien vu de parler anglais à la population ?

Yucatan

Lors du premier contact, quelques mots d’espagnol même mal maîtrisés vous apporteront des sourires et une attitude plus chaleureuse que si vous entamez la discussion en anglais. Les Mexicains ayant une double position d’attraction – répulsion pour les Américains, très nombreux à venir visiter le Yucatán, l’anglais peut être perçu comme un signe de supériorité affiché. D’ailleurs, quand on voyage en individuel il est toujours utile de connaître quelques rudiments d’espagnol même si personne ne vous reprochera de ne pas pouvoir tenir une discussion.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *