Pourquoi est-ce la région la plus célèbre du Mexique ?

Yucatan

Depuis le développement touristique de Cancun dans les années 70 et celui plus récent de la Riviera Maya, la simple évocation du «Yucatán» fait miroiter des plages  de sable blanc de rêve et une eau aux couleurs tout aussi extraordinaires. Si cette promesse d’eldorado balnéaire participe pour beaucoup à la renommée internationale de la péninsule, elle reste aussi et surtout l’ancien territoire des Mayas dont les descendants vivent toujours dans la région. Si les Mayas ne furent pas l’unique brillante civilisation à s’épanouir sur le sol mexicain, ces grands bâtisseurs ont légué au Yucatán des dizaines d’anciennes cités et capitales dont certaines parmi les plus beaux sites archéologiques du pays. A commencer par Chichen Itza et sa pyramide, dans l’Etat du Yucatán, le plus célèbre site touristique culturel de la péninsule, mais aussi Tulum et Coba (dans le Quintana Rao), Palenque (Campeche), Uxmal et les vestiges de la Route Puuc dans l’Etat du Yucatán, ainsi que quantité d’autres lieux moins connus mais tout aussi fabuleux à découvrir. Difficile aussi d’évoquer le Mexique sans penser à la beauté de ses villes coloniales et de ses haciendas transformées en hôtels dont l’Etat du Yucatán possède quelques-unes des plus réputées même si il n’en pas l’apanage. Enfin, les réserves et parcs naturels de sa frange côtière hébergent les plus importantes colonies de flamants roses du continent et quantité d’autres espèces d’oiseaux. Un patrimoine moins connu des visiteurs étrangers qui contribue à faire de l’Etat du Yucatán la destination touristique la plus complète de la péninsule.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *