Qui étaient les Mayas ?

Yucatan

Les Mayas font partie de ces groupes d’Indiens qui occupaient l’Amérique avant l’arrivée des colons. Organisés autour d’Etats-cités aussi importantes que des villes, ils s’établirent sur un territoire tellement vaste (du Yucatán au Nord à l’ouest du Honduras et du Salvador au Sud) que l’on parle de «civilisation» maya. Leur origine remonte au deuxième millénaire avant notre ère et la société maya perdura jusque vers 1500 ap.J.-C. même si leurs descendants continuent aujourd’hui à vivre sur ces territoires. Caractérisée par le raffinement de son architecture, son écriture élaborée, et la maîtrise des mathématiques et de l’astronomie, cette civilisation est scindée en trois grandes périodes historiques : le Préclassique qui en jette les bases (de –2000 à +250), le Classique (de 250 à 950) avec des sites comme Tikal (Guatemala) et Palenque (Chiapas) et le Postclassique (de 950 à 1500) surtout dominé par Chichen Itza. Alors que dans le Sud du territoire, on note déjà un déclin culturel, c’est à la fin de l’époque classique (vers 800 – 1000) que la péninsule du Yucatán devient le centre du monde maya avec le développement des cités Puuc autour d’Uxmal. Au point qu’à partir de l’an 1000, Chichen Itza devient un site majeur même si son style architectural emprunte beaucoup à une autre civilisation, les Toltèques, installés à plus de mille kilomètres de là dans le centre du Mexique. Déclinante, la cité yucatèque cèdera finalement la place à Mayapan vers 1200-1400 qui règnera sur toute la péninsule jusqu’à la moitié du XVe s. 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *