Après le ski, Locatour se lance à fond dans le camping

France
Locatour accélère sur l'hôtellerie de plein air et vise un réseau de 100 campings Sunissim d'ici 2022. ©Adobe Stock

Le spécialiste des « vacances familiales en France » monte en puissance sur l’hôtellerie de plein air en étendant son concept Sunissim à 80 campings et en créant 9 villages.

 

L’hôtellerie de plein air a du potentiel et Locatour veut le saisir. « Le secteur pèse 2,5 milliards d’euros et représente la moitié des lits marchands en France », rappelle Guillaume de Marcillac, DG de TravelFactory, dont Locatour dépend. Il compte donc mettre en place « une nouvelle stratégie pour l’été 2020 » qui consiste à « accélérer sur la promotion du camping ». Mais pas n’importe comment. Locatour, qui vend déjà 1 200 campings en France et en Espagne, veut développer son concept « Sunissim » pour apporter une offre plus personnalisée aux clients. « Il s’agit d’une catégorie de campings sélectionnés, testés et validés sur lesquels nous prenons un allotement et associons une identité autour de la notion de convivialité », affirme le DG. Tous disposent notamment d’un club enfants, d’un espace aquatique, de services et d’animations.

 

Objectif : 100 campings Sunissim en 2022

 

Pour l‘été prochain, 80 campings déclinés en 3 gammes (Classic, Select et Premium) arboreront ce concept. Et ce n’est pas tout. Dans 9 d’entre eux, choisis pour leurs emplacements géographiques, Locatour va créer un village pour proposer « une offre aboutie ». « C’est une petite chaîne de camping qui se crée », souligne-t-il.

 

Le modèle économique est simple : Locatour propose à des propriétaires de préacheter un certain nombre de mobile homes regroupés dans le camping au sein d’un village. « Cela nous permet d’accéder à un stock propriétaire et d’avoir une totale maîtrise du produit et du prix », affirme Guillaume de Marcillac. « La promesse client faite aux vacanciers c’est un rapport qualité-prix exceptionnel, une transparence sur les produits et de la convivialité », ajoute-t-il.

 

A l’image des clubs de vacances, des « ambassadeurs » Locatour seront présents pendant toute la saison pour « créer des temps forts ». Des visites à l’extérieur du camping, chez des producteurs locaux notamment, seront organisées. Des animations et services sont également inclus comme le check-in et out simplifié.

 

D’ici à 2022, Locatour veut passer de 80 à 100 campings Sunissim et se fixe un objectif de 40% du CA global annuel d’ici 5 ans.

L’an dernier, Sunissim a représenté 50% des ventes de camping. Le chiffre d’affaires global de Locatour a atteint 40 millions d’euros, celui du groupe Travelfactory près de 100 millions d’euros. Depuis deux ans, il appartient à la Compagnie des Alpes.

Publié par Céline Perronnet

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *