Aux Etats-Unis, le Puy du Fou décroche un cinquième oscar

France
Puy du Fou

Ce mardi 14 novembre, le Puy du Fou remporte un nouvel oscar, le « Hall of Fame Award », à Orlando en Floride, à travers son créateur Philippe de Villiers, devant les 5 000 invités de la cérémonie d’ouverture de l’IAAPA Attractions Expo, le plus grand salon international des parcs.

 

C’est la 5ème récompense mondiale pour le Puy du Fou en 5 ans. Ce prix récompense un homme, Philippe de Villiers, pour avoir créé un concept original qui est une « contribution extraordinaire dans l’évolution et le développement des parcs à thème dans le monde  ». A travers son créateur, le Puy du Fou entre ainsi au Panthéon mondial des parcs, confirmant son statut de référence dans l’univers du loisir et du spectacle. Le premier lauréat de cet Award fut Walt Disney. C’est la première fois qu’un Français reçoit cette distinction mondiale.

 

L’International Association of Amusement Parks and Attractions (IAAPA) est la plus grande association internationale dans le domaine des parcs à thème. Chaque année, elle désigne un jury pour élire le palmarès des oscars des parcs parmi les 5000 membres à travers le monde.

 

Pour son 40ème anniversaire, le jury mondial a consacré la création visionnaire d’un nouveau modèle de parc en 1977 et l’excellence des réalisations intégralement imaginées et conçues au Puy du Fou depuis ses débuts. Le président du jury a salué chaleureusement le créateur, l’entrepreneur et le scénariste.

 

Cette nouvelle récompense aux Etats-Unis, remportée pour la 1ère fois par un Français, démontre que « le 2ème parc de France » occupe une place à part dans le loisir mondial. Depuis toujours, la création est au cœur de la stratégie du Puy du Fou. Alliant authenticité et innovation, les spectacles du parc français offrent une émotion profonde aux millions de visiteurs qui viennent de plus en plus nombreux vivre l’expérience « Puy du Fou ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Ben oui, Philippe de Villiers, celui qu’on adore discréditer dans les milieux parisiens, le créateur du Puy-du Fou volontiers qualifié de ringard par une certaine presse (toujours parisienne) pendant des années, récompensé une nouvelle fois aux States par une distinction mondiale. Qui l’eût cru ? Bien peu de gens croyaient au départ que l’histoire tragique des Chouans et de la Vendée aurait pu être le thème central d’un parc de loisirs faisant référence aujourd’hui en France. Moralité : ne jamais trop lire Libé, les Inrocks ou Télérama. Si vous voulez être avant-gardiste, mieux vaut parcourir le monde pour aller chercher des idées vraiment nouvelles!

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *