Avec France 4 Naturisme, de plus en plus de Français se mettent à nu

Environ 2,6 millions de français pratiquent le naturisme. Une discipline qui connait un nouvel essor. A l’image de France 4 Naturisme, groupement de 8 villages campings et principal acteur sur ce créneau, qui se dote d’une nouvelle charte graphique, site Internet et brochure. Le groupement propose également des infrastructures rénovées pour répondre à la demande.

 

« Alors qu’il était un peu tombé en désuétude, il y a un regain d’intérêt pour le naturisme depuis deux-trois ans » explique Pierre-Benoît Labbé, responsable marketing France 4 Naturisme. L’année 2016 illustre bien cette tendance avec une augmentation de 6% du nombre de réservations et 7% du chiffre d’affaires. S’il y a 5% de pratiquants naturistes en France (2,6 millions), 26% (13,4 millions) sont occasionnels et surtout 14% (6,8 millions) de non pratiquants se déclarent, selon une enquête Protourisme, intéressées par des vacances naturistes. « On le voit. Par exemple le camping Le Sérignan Plage dans l’Hérault jouxte un Yellow Village réservé aux textiles. Ces derniers viennent profiter des infrastructures naturistes dans la journée. Il y a aussi un centre de balnéothérapie. Le matin, il est réservé aux naturistes, l’après-midi aux textiles. Deux, trois plus tard, il y a des gens qui reviennent et qui se convertissent au naturisme ».

Fort de cet engouement, France 4 Naturisme, qui fédère 8 villages vacances en France (Arna, Euronat, La Jenny sur le littoral Atlantique, Le Sérignan Plage Nature en Méditerranée, le Domaine de Bélizy en Provence, le Domaine de la Sablière en Ardèche, Héliomonde dans l’Essonne, et Riva Bella en Corse), s’inscrit dans une nouvelle dynamique et fait le plein de nouveautés. Avec notamment une refonte complète de la charte graphique, du logo, du site Internet, sans oublier les brochures parues en novembre dernier.

Pour répondre aux attentes de la nouvelle clientèle, Héliomonde et le Sérignan Plage se sont agrandis. Les 8 sites, du 3 au 5*, sont désormais tous dotés de spas et thalassos qui proposent des soins de remise en forme et de bien-être. « Il y a une montée en gamme car les clients recherchent de plus en plus de la qualité de service » souligne Pierre-Benoît Labbé. Peinture, sculpture, cours de yoga, de réflexologie plantaire, de relaxation, cours de cuisine avec des produits du potager bio, ateliers éducatifs sur l’écologie…, les activités suggérées sont nombreuses et variées.

Selon Pierre-Benoît Labbé, « il y a une anticipation de plus en plus forte sur les réservations. Beaucoup de clients réservent même sur place d’une année sur l’autre. Ou alors, c’est de la toute dernière minute ». Le dirigeant affirme également « que les réservations pour cet été sur les 8 centres de France 4 Naturisme sont tous en progression par rapport à la même période l’an dernier ».

Concernant la commercialisation, 90% des réservations sont effectuées sur Internet. Pour les 10% restants, les gens, souvent munis de la brochure, appellent le centre en direct. « Nous préférons maitriser notre offre. C’est pour cela que nous ne passons pas par les agences de voyages. Nous ne souhaitons pas non plus qu’elle figure dans les brochures des tour-opérateurs » conclut Pierre-Benoît Labbé.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *