Euro Disney : la fréquentation de Disneyland Paris progresse de 5% au 1er semestre

Euro Disney, exploitant du parc Disneyland Paris, a réduit sa perte nette au premier semestre de son exercice décalé, à la faveur notamment d’une hausse de son chiffre d’affaires, qui témoigne d’une relance de la fréquentation après les attentats de novembre 2015.

Entre octobre et fin mars, la perte nette s’établit à 137 millions d’euros contre 151 millions d’euros l’an dernier à la même époque. Le chiffre d’affaires s’établit à 623 millions d’euros, en progression de 3%, selon un communiqué du groupe publié à quelques jours du lancement par sa maison mère d’une OPA sur la totalité du capital restant. L’activité des parcs à thème a augmenté de 1%, reflétant une hausse de 5% de la fréquentation, et le chiffre d’affaires des hôtels et du Disney Village a progressé de 4%. Sur la même période l’an dernier, la fréquentation des parcs à thème et des hôtels avait été affectée par les attentats de novembre 2015 à Paris et les quatre jours de fermeture qui s’en étaient suivis. La hausse de la fréquentation a toutefois été partiellement effacée par une baisse de 3% de la dépense moyenne par visiteur. Les charges d’exploitation ont pour leur part baissé de 1%, en raison principalement d’une « diminution des dotations aux amortissements de 38 millions d’euros », due à l’impact positif d’une charge de dépréciation passée en septembre 2016, avant le début de l’exercice. Malgré l’amélioration de la situation, « l’environnement demeure incertain », a déclaré Catherine Powell, présidente d’Euro Disney, citée dans le communiqué.

Publié par la rédaction avec l'AFP
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *