Grève: à quoi on peut s’attendre pour jeudi 9 janvier

Transport

Transports, écoles, raffineries, santé… l’intersyndicale appelle à une grande grève nationale et générale contre la réforme des retraites du 9 au 11 janvier. Des vols devraient être annulés même si la grève chez Air France n’est prévue que pour les 6, 7 et 8 janvier. Dans les agences de voyages et chez les TO, les personnels ne pourront pas tous venir travailler. (MAJ le 8/01/19 à 17h30)

 

« Et ça continue, encore, et encore… » Le mouvement de grève contre le projet de réforme des retraites du gouvernement est désormais le plus long depuis 30 ans. Depuis le 5 décembre, c’est le secteur des transports qui est le plus paralysé. Et ce n’est pas fini! L’intersyndicale CGT, FO, Sud, Solidaires, CFE-CGC (et les syndicats étudiants Unef et UNL) a annoncé une grève « nationale et générale » pour le jeudi 9 janvier. Et une autre manifestation est prévue le samedi 11 janvier à laquelle la CFDT (premier syndicat du privé) devrait participer…

 

Transports aériens affectés

L’Usac-CGT, premier syndicat à la DGAC et deuxième parmi les contrôleurs aériens, appelle « l’ensemble des personnels à participer à la grève du 9 janvier ». Le mouvement inclut la journée du 9 et « les nuits amont et aval », soit dès la soirée du 8 janvier. Lors des précédents jours de grève auxquels l’Usac-CGT s’est associé, la DGAC avait demandé aux compagnies de réduire de 20% leurs programmes de vols. Cette fois, la DGAC n’a apporté de précision que pour l’aéroport de Toulouse: elle a demandé aux compagnies aériennes d’annuler un tiers de leurs vols programmés sur la plate-forme toulousaine.

 

Chez Air France, où un mouvement de grève est en cours du 6 au 8 janvier, la compagnie annonce que le 9 janvier « des perturbations sont possibles (…) sur (le)  programme de vols court et moyen-courriers ». En revanche, Air France prévoit « d’assurer la totalité de (son) programme long-courrier ».

Reports possibles chez Air France

Pour les billets AF émis jusqu’au 6 janvier inclus, pour un vol en France ou en Europe le 9 janvier, il est possible :
– d’anticiper le voyage sur un autre vol à partir du 6 janvier ou
– de reporter le voyage jusqu’au 19 janvier 2020 inclus.

AF propose également à ses passagers de reporter au-delà du 19 janvier 2020, de changer de destination ou de ville de départ, ou d’annuler le voyage. Les  clients se verront remettre un avoir (non remboursable) valable un an sur les vols Air France KLM.

 

Trains et métros « très perturbés »

A la SNCF, la grève se poursuit depuis le 5 décembre. Le trafic est très perturbé sur tous les trains. Pour mercredi 8 janvier, en moyenne, la SNCF prévoyait la circulation de 3TGV sur 4 et 3Ouigo sur 4, 1Intercité sur 3, 1Transilien sur 2, 6TER (bus et trains) sur 10 et 1 RER sur 5. Les liaisons internationales aussi sont réduites: 1train sur 2 sur les liaisons vers la Suisse (Lyria), l’Allemagne et l’Espagne; 1train sur 3 vers l’Italie, 4 Thalys sur 5 et 9 Eurostar sur 10.

 

Le mouvement s’annonce très suivi jeudi avec pour les TGV (Inoui et Ouigo) 1 train sur 5, les Transilien 1 sur 3, les Intercités 2 sur 10 et les TER 4 sur 10. Sur les liaisons internationales: 3 Eurostar sur 4; 4 Thalys sur 5; 1 Lyria sur 2; 2 Inoui Italie sur 3, 2 Alleo sur 5 (vers l’Allemagne) ; 1 Elipsos sur 4 (vers l’Espagne avec la Renfe).

 

A Paris pour la RATP, le mouvement devrait être toujours très suivi dans le métro surtout. Les seules lignes de métro qui fonctionnent normalement depuis plus de 30 jours sont la 1 et la 14 automatisées, comme l’Orlyval pour la desserte de l’aéroport d’Orly mais avec une forte saturation. Sur les lignes 2, 3, 4, 5, 7, 7bis, 8, 9 et 10 du métro, « le trafic est très fortement perturbé » avec des rames qui circulent uniquement aux heures de pointe (1train sur 2, 3 ou 4 le matin et le soir) et une trentaine de stations fermées. Sur les autres lignes, le trafic ne sera assuré jeudi que 3 heures le matin (11 et 13) ou l’après-midi (3bis, 6 et 12).

Le RER A circule à raison d’un train sur 2 aux heures de pointe (6h30-9h30 / 16h30-19h30) et avec un train toutes les 15 ou 30 minutes voire un par heure aux heures creuses. Sur le RER B, c’est 1 train sur 2 en heure de pointe et 1 train sur 3 aux heures creuses. Le trafic des tramways est quasi-normal. Pour les bus, ce devrait être en moyenne 1 sur 2 mais le service ne sera pas assuré sur plusieurs lignes (20, 25, 43, 45, 56, 73, 85, 94…).

 

Des professionnels du tourisme bloqués

Depuis le début de la grève contre la réforme des retraites, les agences de voyages et les tour-opérateurs s’organisent pour trouver des solutions. Les personnels posent des jours de congé ou de RTT, travaillent à distance (quand leur poste et leur entreprise le permettent) ou en alternance avec leurs collègues. Bref, l’activité est au ralenti, et les patrons font le gros dos.

 

Le 9 janvier, la grève devrait être fortement suivie dans les écoles. Outre les problèmes de transport, cela pourra toucher encore plus ces entreprises du tourisme dont les femmes constituent la majorité des salariés. Une journée compliquée en perspective…

 

Le projet de loi sur les retraites doit être présenté en conseil des ministres le 24 janvier pour passer ensuite à l’Assemblée nationale le 17 février.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *