Le Yukon Quad, dernière grande attraction du parc PAL dans l’Allier

France

Situé entre Mâcon et Moulins dans l’Allier, le PAL se présente comme « une destination familiale originale qui réunit attractions, animaux et hébergements atypiques ». Pour cette nouvelle saison, le parc invite le public à découvrir  le Yukon Quad, une attraction du type roller-coaster (grand huit).

 

 

Destinée à un public familial elle est animée par deux lanceurs qui propulsent des Quads à une vitesse maximum de 90km/h. Accrochés au guidon de leur véhicule tout terrain, les passagers traversent de magnifiques paysages du nord du Canada et enchaînent les virages, les montées et les descentes spectaculaires sur un parcours d’1kilomètre. Fabriquée en trois exemplaires dans le monde, le Yukon Quad constitue la deuxième version réalisée en Europe et la plus grande attraction jamais construite au PAL.

 

« Nous sommes le 5ème parc d’attractions français et sommes celui qui a le plus investi pour la saison 2018 en pourcentage du chiffre d’affaires, 50% cette année contre 30% habituellement » souligne Arnaud Bennet, président du PAL.

 

Entreprise familiale créée il y a 45 ans, le PAL est « le seul parc en France à conjuguer dans un espace de 50 hectares de nature 28 attractions, 700 animaux, des spectacles animaliers, des animations pédagogiques et un hébergement thématique constitué de 31 lodges africains ».

 

Le PAL, site de loisirs le plus fréquenté de la région Auvergne-Rhône-Alpes après l’Aiguille du Midi et la Mer de Glace, accueille 602 000 visiteurs sur 5 mois et demi d’ouverture/an seulement. En 2017, dans un département qui compte à peine plus de 300 000 habitants, il se place dans le Top 5 des parcs d’attractions les plus visités en France derrière Disneyland Paris, le Puy du Fou, Parc Astérix, et le Futuroscope selon les chiffres du Snelac (Syndicat National des Espaces de Loisirs, d’Attractions et Culturels).

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *