Les départements d’Ile de France seront en grève mercredi

France
La basilique de Saint Denis en Seine Saint Denis.

Demain, le 7 février, les départements d’Ile-de-France seront en grève afin de sensibiliser et informer le plus grand nombre sur l’utilité des missions de proximité et les partenariats conduits par les départements, menacés par le Grand Paris.

Les CDT du Val de Marne et Seine Saint Denis défendent l’activité touristique des départements

A cette occasion, Tourisme & Territoires et les CDT du Val de Marne et Seine Saint Denis défendent l’activité touristique des départements. A l’heure des débats sur l’organisation institutionnelle du grand Paris, et alors que se profile l’hypothèse de la disparition des départements de la petite couronne, et donc au-delà celle des départements des autres métropoles, Tourisme & Territoires souligne l’impact qu’aurait en plus la suppression de l’intervention départementale dans le tourisme.

Les présidents des départements menacés (Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Hauts-de-Seine) et ceux exclus du Grand-Paris (Essonne, Val d’Oise, Yvelines et Seine & Marne) se sont unis fin 2017 pour mettre en avant les risques du Grand Paris sur la solidarité territoriale. Tourisme & Territoires soutient cette démarche, et rappelle le rôle essentiel d’accompagnement, d’expertise et de développement économique que tient le tourisme pour un territoire, au sein d’un département.

En effet, les actions menées par les CDT/ADT à l’échelle départementale, très insérés dans le tissu local, permettent de favoriser le développement des activités touristiques au service du développement des territoires, de leurs habitants et des professionnels. En France, chaque année, les ADT dotées d’équipes d’ingénierie accompagnent plus de 3000 porteurs de projets privés et 2000 collectivités. Leurs interventions se caractérisent par une très grande proximité avec le terrain et par le développement de nouvelles offres pour les touristes réparties sur les territoires.

L’organisation institutionnelle du Grand Paris, est donc un enjeu majeur pour le développement touristique sur l’ensemble des territoires « de banlieue » dont les offres touristiques personnalisées, enrichissent et renouvellent l’image de Paris tout en diffusant les flux au-delà de l’hyper centre.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *