Près d’un tiers des Français envisage de partir à la montagne cet été

France

Selon un sondage Opinionway pour SEH United Hoteliers « près d’un Français sur trois envisagerait de passer son été à la montagne ».

Selon cette enquête « passer les vacances d’été à la montagne » est un projet que près de trois Français sur dix envisagent de réaliser cette année (28%), 10% ayant même déjà un projet précis de vacances. Les jeunes âgés de moins de 35 ans sont particulièrement séduits par des vacances d’été à la montagne, 34% envisageant d’y aller cet été (contre 26% des personnes plus âgées).

Par ailleurs, 60% des Français estiment que se rendre à la montagne, plutôt qu’à la plage, pour ses vacances d’été permet de réaliser des économies. Parmi eux, près d’un interviewé sur cinq imagine pouvoir réaliser 30% d’économie ou plus (17%).

Les jeunes jugent encore plus que les autres que des vacances d’été à la montagne permettent de dépenser moins qu’un séjour à la mer (69% des moins de 35 ans contre 56% parmi les personnes âgées de 50 ans et plus). C’est également le cas des parents (66% contre 58% pour ceux sans enfant) et de ceux qui envisagent de partir à la montagne cet été (71% contre 56% parmi ceux excluant d’y aller).

Quand on les questionne sur les raisons qui les pousseraient à choisir la montagne l’été, le prix est un argument cité par 24% des Français, notamment par ceux ayant des enfants (32% contre 21%), souvent plus contraints par les questions budgétaires.

Pas d’embouteillages sur les chemins de montagne

60% des Français reconnaissent que ce sont les paysages naturels que peuvent offrir les Alpes ou encore les Pyrénées qui les inciteraient à passer leurs vacances d’été à la montagne. La qualité de l’air, très réputée à la montagne (38%), le climat (21%) mais également la faune, atypique en montagne (16%) complètent le tableau des atouts naturels de la montagne en été.

Le calme associé à la montagne est très largement cité, 45% y voyant une raison de les inciter à y passer leurs vacances d’été. Un point fort de la montagne, dans l’absolu, mais aussi et surtout par rapport à la plage : 61% des Français considèrent que passer des vacances en altitude plutôt qu’en bord de mer permet d’éviter la promiscuité avec les « hordes de touristes bruyants ». Elles offrent par ailleurs d’autres avantages permettant d’éviter les désagréments liés à la surpopulation touristique rencontrée lors de vacances à la plage. Les Français jugent ainsi qu’à la montagne ils n’auront pas besoin de se battre pour un coin d’ombre (32%) et qu’ils s’épargneront les heures d’embouteillage sur la route (32% également). Les seniors sont particulièrement attachés à leur espace vital : 72% des personnes âgées de 50 ans et plus citant comme avantage de la montagne sur la mer la possibilité d’éviter la promiscuité et le bruit (contre 46% des jeunes âgés de moins de 35 ans).

Les cures thermales attirent… les 18/24 ans !

A l’inverse, les activités qu’offrent la montagne apparaissent comme moins déterminantes dans le choix, des Français que ce soit les activités sportives (14%), le patrimoine culturel (14%), les cures thermales (13%) ou les spécialités culinaires (12%). Des résultats à pondérer en fonction des générations. Les 18/24 ans citent plus volontiers les activités sportives (21%) parmi leurs critères de choix que la moyenne des Français (14%). Et contre toute attente, c’est auprès de cette tranche d’âge que les cures thermales sont le plus citées (18% vs 13% en moyenne). Quant aux familles avec enfants, elles sont 19% à choisir la destination montagne pour les activités sportives (vs 14% en moyenne).

 

Plus curieux enfin, cette étude révèle que 13% des Français voient dans le fait de passer l’été à la montagne la possibilité d’esquiver l’épreuve du maillot de bain, un chiffre presque trois fois plus important pour les femmes (18%) que pour les hommes (7%).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. L’épreuve du maillot de bain?
    Oui, pour moi, c’est une épreuve: c’est désagréable de mettre ce vêtement totalement inutile, qui vous prive du plaisir d’avoir le corps libre, de se sentir bien.

    Essayez donc le zérokini: plus de problème de savoir s’il est à votre taille etc., et vraiment, on se sent si bien!

    Et puis, pourquoi considérer qu’il n’y a qu’à la plage qu’on peut enlever ses vêtements? En montagne, rien ne vous empêche, après avoir marché, de tomber vos vêtements et de faire à l’ombre d’un arbre une sieste récupératrice, ou de vous baigner dans un lac de montagne etc.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *