Tourisme en France : l’été ne devrait pas souffrir des grèves

France

Pour 2020, le gouvernement confirme son objectif de 100 millions de touristes en 2020 et vise 60 milliards d’euros de recettes touristiques. Les grèves ne devraient pas être un frein à ces objectifs.

En 2017, les recettes touristiques de la France atteindront 54 milliards d’euros anticipe t-on au Quai d’Orsay et, pour 2018, cette dynamique « demeure bonne ». Seule réserve pour l’instant, l’impact des grèves qui touchent surtout le marché français et le tourisme d’affaires, notamment en province. Car après un premier trimestre avec des résultats « excellents », en ligne avec ceux de 2017, avril et mai sont en baisse, clairement à cause des grèves. Si le constat est particulièrement vrai sur le marché français, il l’est moins sur les arrivées internationales. Heureusement, les réservations de juin, juillet et aout sont à nouveau en hausse. Et les réservations aériennes internationales en France sont également en progression de l’ordre de 7,5% sur les trois prochains mois. A noter encore que les marchés Asie, Afrique et Amérique du sud, sont toujours « très dynamiques » pour la France.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *