A Paris, la chasse contre les locations illégales d’appartements (Airbnb) est fructueuse

Hébergement

A Paris, selon RTL, le montant des amendes infligées « aux loueurs sur les plateformes de type Airbnb a explosé depuis le début de l’année 2018 ».

Entre le 1er janvier et le 15 août, précise RTL, « le montant des amendes infligées pour des locations illégales d’appartements parisiens sur des plateformes comme Airbnb a déjà dépassé celui de toute l’année 2017. 1,384 million d’euros d’amendes ont en effet déjà été prononcées par la justice depuis le début de l’année, contre 1,319 million l’an passé ».

Cela représente « 111 condamnations en seulement 8 mois, soit déjà 30 appartements loués illégalement de plus que sur l’ensemble de l’année dernière dans la capitale ».

Si « le montant de ces amendes bondit très fortement, c’est en raison du renforcement du dispositif de lutte contre les locations illégales ». La justice dispose « désormais de moyens législatifs plus contraignants et les amendes forfaitaires ont doublé. Des astreintes de 1.000 euros par jour et par mètre carré peuvent en outre être prononcées en cas de retard de régularisation ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *