A Paris, la Fashion Week va générer un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros supplémentaires pour les logements Airbnb

Hébergement

A Paris, comme ailleurs, il n’est possible de louer son bien que 120 jours par an sur l’ensemble des plateforme. D’où l’importance de choisir les bonnes périodes pour mieux rentabiliser la mise à disposition de son appartement.

 

GuestReady, société mondiale de gestion de location à court terme, profite de la Fashion Week (du 23 septembre au 1er octobre 2019) pour sensibiliser les loueurs aux profits qu’ils peuvent réaliser lors de l’organisation de grands évènements dans la capitale.

A Paris, selon l’étude ,le revenu moyen par nuit est de 100€ pour un hôte Airbnb. Pendant les grands évènements, les revenus moyens d’un propriétaire Airbnb augmentent significativement : jusqu’à 200€ en moyenne pour une nuit. Ainsi, lors de la Fashion Week, les arrondissements de Paris où les revenus seront les plus élevés sont le 8e (le revenu moyen par hôte pendant la Fashion Week est de 1 650€), le 7e (1 500€), le 1er (1 450€) et le 6ème (1 400€). Les 2e, 3e, 4e, 5e, 9e et 16e arrondissements seront également très rentables pour les hôtes, avec un revenu moyen allant de 1 000€ à 1 300€ pendant la Fashion Week.

A Paris, le revenu moyen par nuit est de 100€ pour un hôte Airbnb. Pendant la Fashion Week, dans le 8ème arrondissement, les propriétaires peuvent espérer recevoir jusqu’à 230€ en une nuit en louant sur Airbnb. Au global, pendant la Fashion Week, les locations Airbnb à Paris représente un revenu total de 45 millions d’euros. En temps normal, pour une même période à Paris (soit 9 nuits), celui-ci est de 35 millions d’euros, ce qui fait donc une différence de 10 millions d’euros.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *