Accor achève la rénovation du Pullman d’Abidjan

Hébergement

Situé dans le quartier central et des affaires du Plateau, avec une vue sur la lagune Ebrié et la baie de Cocody, le Pullman Abidjan est un hôtel de luxe cinq étoiles.

Sa rénovation vient d’être achevée par Leach Rhodes Walker Architects (Londres), de la façade de l’hôtel, en passant par les chambres, le lobby, les salles de séminaires, les terrasses, le bar et le restaurant.

Côté nouveautés, l’hôtel propose désormais un « spa lounge » et un « fitness lounge », ainsi que des nouveaux équipements sportifs et une piscine refaite.  Pour le reste, le Pullman Abidjan propose 265 chambres dont 20 suites et une suite présidentielle, une piscine extérieure chauffée, un bar design « Le Select Bar », un nouveau restaurant « Afia », une salle de fitness et un spa. Le lobby a lui aussi été repensé pour plus de fluidité et de flexibilité. Les 265 chambres de 27 m2 entièrement rénovées disposent toutes avec connexion wifi, TV LCD avec satellite, minibar, coffre-fort, climatisation… Elles se composent de 2 lits simples ou d’un grand lit avec vue sur ville. Pour les chambres premium supérieures, elles ont une vue directe sur la lagune.

Les 12 Junior Suites de 38m2 sont de grandes chambres avec un grand lit, un salon et une très belle vue sur la lagune. Elles disposent aussi d’une grande baignoire dans la salle de bain. Quant aux 8 Lofts Deluxe de 57 m2, ils ont tous une vue sur l’Atlantique. Ils disposent d’un salon, d’une salle de bain avec baignoire, douche et WC séparés, ainsi que d’un balcon directement sur la mer. Enfin, la Suite Présidentielle de 140 m2 est lumineuse, grande et luxueuse. Elle est composée d’un salon, salle à manger, 2 salles de bain avec 2 WC séparés, douche et baignoire, d’un grand dressing avec coiffeuse, d’une kitchenette.

Les prix varient de 300 euros environ pour la chambre, à 2300 euros la suite présidentielle.

Le Pullman Abidjan propose également 7 salles de réunion modulables et interactives, bénéficiant de tous les équipements technologiques nécessaires.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *