Accorhotels : déjà 1800 indépendants ont rejoint sa plateforme de réservations

Hébergement

Il y a un an, en octobre 2015, Accorhotels ouvrait sa plateforme de réservations aux hôteliers indépendants. Aujourd'hui, le site référence 1 800 hôtels en France, en Italie, en Espagne, en Grande-Bretagne, en Allemagne, ainsi qu'au Moyen-Orient et en Asie.
 

Il songe désormais à l'ouvrir aux hôteliers d'Amérique du nord mais "un peu plus tard", comme le précise Romain Roulleau, directeur e-commerce et services digitaux d'Accorhotels. "Notre but n'est pas de copier Booking" explique t-il, "c'est trop cher et chacun son métier, nous, nous sommes des hôteliers". L'idée est plutôt de compléter l'offre du groupe dans les zones où "nous ne sommes pas suffisamment implantés". Fin 2018, Accorhotels veut proposer sur son site une offre de 10 000 hôtels, y compris les plus de 4 000 établissements "maison". Les hôtels indépendants sont sélectionnés en fonction de critères assez stricts. Le premier est la note de l'établissement sur Tripadvisor (au minimum 3,5 pour un établissement économique, 4 pour un hôtel de milieu de gamme et 4,5 pour un hôtel de luxe), qui peut s'assortir d'une visite de contrôle. Le second est la localisation de l'hôtel, de préférence en centre-ville et dans les zones de forte chalandise touristique. Le troisième est que l'indépendant ne dépende pas d'une chaîne hôtelière figurant dans le top 50 des plus connues dans le monde. Quant au taux de commission "transparent et unique", il est de 14%, alors qu'il se situe autour de 17% chez Booking.com. Il peut être de 12% si l'hôtelier est utilisateur d'autres services proposés par Accorhotels. De plus, "non seulement ces accords ne sont pas exclusifs mais en plus, nous fournissons toutes les coordonnées des clients aux hôteliers" précise Romain Roulleau. Autre intérêt, les indépendants ont aussi la possibilité si ils le souhaitent de rejoindre le programme de fidélité d'Accorhotels.
 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *