Accorhotels : Plus de 1000 hôtels dans le pipeline !

Hébergement

Au troisième trimestre 2018, Accorhotels a réalisé un chiffre d’affaires de 1 033 millions d’euros, en progression de 22,3% en données publiées et de 7,6% en données comparables.

 

Le RevPAR progresse de 5,9% avec des performances positives pour l’ensemble des régions, notamment pour l’Europe (+7,1%) et l’Asie Pacifique (+3,1%). Cette croissance résulte essentiellement d’un fort effet prix (76%). Les effets de périmètre (acquisitions et cessions) contribuent pour 144 millions d’euros (+17%), grâce notamment aux intégrations de Mantra, de Mövenpick et de Gekko.

Les effets de change ont un impact négatif de 20 millions d’euros, lié à la forte appréciation de l’euro face à de nombreuses autres monnaies et malgré une dépréciation face au dollar US (1%).

Au cours du trimestre, Accorhotels a ouvert 73 hôtels représentant près de

11 000 chambres. A fin septembre 2018, son pipeline a dépassé la barre symbolique des 1 000 hôtels en projet avec 1 031 unités représentant environ 184 000 chambres, un nombre record.

Au troisième trimestre 2018, le groupe enregistre un chiffre d’affaires en très forte progression de 22,3%, notamment sous l’effet de l’intégration de Mantra et de Mövenpick. La croissance à périmètre et change constants revient à  7,6%, soutenue par Hotelservices (+9,1%) et par les Actifs hôteliers (+6,3%). Le chiffre d’affaires des Nouvelles activités est en repli de 5,8% à données comparables.

 

Le chiffre d’affaires d’Hotelservices, qui exploite sous contrat de franchise et de management 4 681 hôtels (684 836 chambres) à fin septembre 2018, s’établit à 679 millions d’euros, en hausse de 9,1% à données comparables. Cette progression résulte d’une activité très soutenue dans l’ensemble des régions. Au sein de cette division, l’activité Management & Franchise (M&F) enregistre une progression de chiffre d’affaires de 8,5% à données comparables, soutenue à la fois par une bonne performance des RevPAR et par le développement du parc hôtelier. L’Europe affiche une forte progression de chiffre d’affaires M&F (+10,2% à périmètre comparable), soutenue par un RevPAR en croissance de 7,1%. En France, le RevPAR est en hausse de 8,3% à données comparables. Cette bonne performance est essentiellement tirée par Paris (+16,5%) qui profite d’une conjonction favorable en termes de salons et d’événements sportifs. L’activité est également solide en Province, avec un RevPAR en progression de 3,5%.

 

La croissance du RevPAR au Royaume Uni (+3,4%) au cours du trimestre reflète une saison estivale particulièrement favorable. A l’opposé du 1er semestre, l’activité a nettement repris à Londres (+5,8%), qui voit le taux d’occupation atteindre un record (supérieur à 90% au troisième trimestre) tandis que les provinces ont connu une hausse plus mesurée (+1,4%).Le RevPAR en Allemagne est en hausse de 3,7% en raison d’un calendrier de foires porteur sur le trimestre, notamment en septembre. L’Espagne (-1,4%) est pénalisée par la situation politique qui reste compliquée en Catalogne.

La croissance du RevPAR en Asie Pacifique ralentit légèrement, à +3,1%. Le chiffre d’affaires M&F est en hausse de 6,1% à données comparables. Le RevPAR de l’Australie (+0,6%) est affecté par l’incertitude politique et une situation de surcapacité hôtelière dans certaines grandes villes du pays. En Chine, le RevPAR reste solide à +6,0%, après +8,1% au cours du premier semestre.

Dans la région Afrique & Moyen-Orient, le RevPAR affiche une hausse de 5,4% au troisième trimestre, en nette amélioration par rapport au premier semestre, grâce à la mise en place d’une stratégie tarifaire efficace à l’occasion du Hajj au Moyen-Orient. La croissance du chiffre d’affaires M&F s’établit à +1,5% à périmètre comparable.

L’Amérique du Nord, Centrale & Caraïbes affiche un RevPAR en hausse de 4,6%, avec une activité solide au Canada (+8,6%). Le chiffre d’affaires M&F de la région progresse de 7,1% à données comparables.

Enfin, la reprise amorcée en Amérique du Sud a poursuivi sa bonne tendance (RevPAR en hausse de +11,2% et chiffre d’affaires M&F en hausse de 13,4%). Au Brésil, le RevPAR progresse de 10,1%, avec une très forte accélération dans l’ensemble du pays, hormis à Rio, où les surcapacités et les difficultés socioéconomiques continuent de peser sur la demande.

Le développement du groupe se poursuit à un rythme rapide. Au troisième trimestre, Accorhotels a ouvert 73 nouveaux hôtels, représentant près de 11 000 chambres. A fin septembre 2018, le pipeline du Groupe comprend 1 031 hôtels pour plus 184 000 chambres, dont 80% dans les marchés émergents, et 49% en Asie Pacifique.

 

Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires du pôle s’établit à 40 millions d’euros et reflète des performances contrastées en fonction des activités. AvailPro, FastBooking et VeryChic ainsi que les récentes acquisitions telles que Gekko, ResDiary et Adoria ont posté de fortes croissances. Les performances négatives de Onefinestay et John Paul résultent en partie de la revue stratégique initiée cet été. Finalement, la croissance du segment ressort à +27,1% en données publiées et à -5,8% à données comparables.

Le chiffre d’affaires de la division Actifs Hôteliers progresse de 6,3% à périmètre constant. Cette performance reflète une activité soutenue avec une croissance du RevPAR de 6,2% tirée par le Brésil et la Turquie. Le parc des Actifs Hôteliers comprend 242 hôtels et 45 291 chambres au 30 septembre 2018.

 

Sur la base de ces éléments et de la poursuite des tendances observées depuis le début de l’année sur ses différents marchés, le groupe anticipe un excédent brut d’exploitation  entre 700 et 720 millions d’euros.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *