Après une année record, Beachcomber continue sur sa lancée

Hébergement

Pour Beachcomber, l’exercice 2017/2018 a été une année record. Le groupe a clôturé son exercice le 30 septembre dernier avec une progression de 9% pour 153 millions d’euros de chiffre d’affaires.

 

Rémi Sabarros, directeur général France et Belgique de Beachcomber, indique que « le marché français a lui aussi enregistré de bonnes performances sur l’exercice avec une augmentation de son chiffre d’affaires de 6,7% ». Les cinq premiers mois de l’année (octobre à février) affichent déjà une progression de 8,5% en nuitées, mais avec un CA stable. « Les prévisions en terme de nuitées nous permettent d’être très optimiste » ajoute-t-il. « De mars à août prochain, ils ont augmenté de 29% ». Il conclut : « le groupe se porte bien et continue de rénover ses établissements », comme le Canonnier Beachcomber en 2017, les villas du Paradis en 2018, le spa du Royal Palm cet été et l’ouverture d’un 9e hôtel en 2020.

 

Rappelons que Beachcomber Resorts & Hotels a investi plus de 50 millions d’euros dans la rénovation de ses huit établissements 4 et 5 étoiles mauriciens au cours des quatre dernières années. Rouvert en septembre 2017, le Canonnier Beachcomber a été rénové pendant quatre mois pour un budget total de 18 millions d’euros. La nouvelle aile du Victoria Beachcomber, Victoria for 2, un espace « Adults Only » comprenant 40 chambres, a été bâtie et aménagée pour 7,5 millions d’euros. Plus de 18 millions d’euros ont aussi été consacrées à l’embellissement des villas et des chambres Deluxe du Paradis et à celui des chambres du Dinarobin, du Trou aux Biches, du Shandrani du Mauricia Beachcomber et du Victoria Beachcomber.

Enfin, le Canonnier dispose d’un nouveau Kids Club à l’ambiance africaine et le Royal Palm propose son restaurant La Brezza refait.

En parallèle, d’importants financements ont été consacrés à la formation des équipes, ainsi qu’à la nouvelle identité visuelle du groupe. Rappelons que Beachcomber totalise 2 100 chambres, soit 15% de la capacité totale de l’île Maurice.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *