Bilan décevant pour l’hôtellerie française en 2013

Selon un bilan du cabinet Protourisme publié mercredi, 'hôtellerie française a connu en 2013 une baisse cumulée des taux d'occupation et des prix moyens. Le cabinet évoque dans un communiqué un bilan "décevant" pour l'hôtellerie française, qui perd 1,5 million de nuitées et 2% de son chiffre d'affaires. L'année 2013 s'achève avec une baisse cumulée des taux d'occupation (-1,5%), des prix moyen chambre (-0,5%), soit un recul du revenu par chambre  qui s'établit à -2,2%. "La venue en plus grand nombre des clientèles en provenance des pays  émergents et la hausse des clientèles étrangères traditionnelles n'ont pasréussi à compenser la forte baisse des nuitées françaises(-6%) et le faible dynamisme d'un tourisme d'affaires affecté par la crise économique", explique  Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme, cité dans ce communiqué. Selon lui, "l'écart se creuse encore entre des chaînes hôtelières dont la  baisse du revenu par chambre est limitée (entre -0,8% et -1%) et des  indépendants qui subissent une chute plus importante (de -2% à -4% en moyenne)", ajoute M. Arino, soulignant aussi "la montée en puissance des centrales de réservation en ligne ayant un impact négatif sur la rentabilité des entreprises".

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *