Campings : une année attendue en baisse

Hébergement

Les campings de France ont enregistré une saison d'été en baisse de 2 à 3% en nombre de nuitées, août n'ayant pas suffi à compenser un mauvais début de saison, selon le bilan de la Fédération FNHPA, qui s'attend à une année 2013 en recul.La saison d'été a été "en deçà des attentes des professionnels" et "on la pressent en baisse de 2 à 3% sur la période de mai à fin septembre", a déclaré le président de la Fédération Nationale de l'Hôtellerie de Plein Air (FNHPA), Guylhem Féraud, lundi à l'AFP. Alors qu'il espérait en avril une année 2013 stable, M. Féraud table désormais sur un recul de 2 à 3% sur l'ensemble de l'année 2013. "Les campings font plus de 90% de leur activité sur l'été", dit-il. La mauvaise météo du printemps et la crise économique ont provoqué un retard de réservations pour juillet et pesé tant sur les choix de destinations des clients que sur leurs dépenses estivales, explique-t-il. Le Ramadan en juillet a aussi eu un impact sur la fréquentation dans les campings de moyenne gamme essentiellement, estime Guylhem Féraud. Et "si le mois d'août a ensuite permis un léger rebond grâce à une météo exceptionnelle au cours de l'été et un afflux de réservations de dernière minute, il n'a pas permis de compenser le retard pris en début de saison", indique un communiqué de la FNHPA. Quant à l'arrière-saison, elle est "prometteuse" mais "ça ne changera pas grand chose", estime Guylhem Féraud.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *