Châteaux & Hôtels Collection présente « ses » Italiens aujourd’hui à Paris

Hébergement

La chaîne volontaire propose à ses partenaires agences de voyages, tour-opérateurs et agences Mice de découvrir les établissements italiens de sa collection le jeudi 27 mars à l’hôtel Meurice. Avec une nouvelle politique GDS…Châteaux & Hôtels Collection compte quelque 25 établissements, hôtels et hôtels-restaurants, à travers l’Italie, du Val d’Aoste jusqu’aux Pouilles et même en Sardaigne. Le 27 mars, les propriétaires d’une dizaine de ces hôtels chics sont à Paris, à l’hôtel Meurice, pour rencontrer en soirée, à partir de 17h30, leurs partenaires professionnels du tourisme français : agences de voyages spécialisées Mice (meetings, incentive, congress, events) -ou pas- et tour-opérateurs. Ce workshop est l’occasion d’en savoir un peu plus sur une offre haut de gamme transalpine directement auprès de ceux qui la travaillent dans des décors historiques et avec le plus souvent une table remarquable.
Les membres de Châteaux & Hôtels Collection ont d’autant plus intérêt à travailler davantage avec les agences de voyages, françaises, qu’à partir de juin 2014, la marque va baisser de 2 points la commission que ses adhérents lui versent sur les réservations effectuées via GDS. Une décision qui rend plus attractive la collaboration avec le réseau de distribution classique. CHC annonce avoir 30.000 agences, TO et comptes corporate en France et à l’international connectées à son GDS.
Chez Châteaux & Hôtels Collection, l’heure est à l’ouverture du capital (lire) avec le partage de la gouvernance mais aussi au renforcement des canaux de distribution propres à la marque. Outre le GDS à tarif réduit, l’adhérent n’aura plus de commission à verser sur les réservations effectuées via le site Internet chateauxhotels.com. La reconquête des parts de marché face aux OTA est amorcée chez Châteaux & Hôtels Collection !

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *