Cuba : Kempinski a officiellement ouvert le « premier hôtel de luxe » de La Havane

Hébergement

Le Gran Hotel Manzana Kempinski La Habana, le « premier hôtel de luxe cinq étoiles de Cuba » selon la chaîne, a ouvert officiellement ses portes le 7 juin dernier.

Situé au cœur de la vieille ville inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, l’hôtel comporte 246 chambres et suites, six restaurants et bars, un spa et des installations de bien-être, ainsi qu’une vue panoramique sur le centre-ville historique.

L’établissement est une renaissance de l’ancien site Manzana de Gómez. La construction sur l’immeuble d’origine a débuté en 1990, mais il a fallu 28 ans pour arriver aux six étages actuels. Manzana de Gómez est devenu la première galerie marchande de style européen à Cuba, et par la suite, il a abrité les bureaux du gouvernement et même des écoles dans les étages supérieurs.

Les chambres et les suites vont de 38 mètres carrés pour les Chambres Patio, à 150 mètres carrés pour la Suite Présidentielle. Les chambres comportent de hauts plafonds de 6,5 mètres, un mobilier contemporain et de grandes fenêtres.

Le Gran Hotel Manzana Kempinski La Habana marque un retour du groupe Kempinski dans la région. Xavier Destribats, directeur de l’exploitation Amériques de Kempinski et directeur général de l’hôtel est très confiant : « depuis qu’il a été proclamé l’une des sept nouvelles merveilles du monde, le tourisme a explosé à La Havane. Nous pensons que le marché est prêt pour un véritable hôtel de luxe ». Il ajoute : « Notre établissement ne sera pas seulement le premier dans son genre sur ce marché, mais nous pensons qu’il établira une nouvelle norme pour l’ensemble des Caraïbes. Nous nous sommes comportés de manière très stratégique concernant le développement de notre marque, et nous sommes convaincus que c’est le bon moment et le bon marché pour Kempinski dans la région des Amériques ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *