Des Hôtels et des Iles construit des villas et un palais des congrès

Hébergement

Fort d’une année 2012, qui s’est "très bien passée", le groupe antillais, des Hôtels et des îles (DHDI) maintient le rythme et prévoit de nouveaux développements en 2013 et 2014.

Très active ces dernières années, la chaîne n'a pas vraiment chômé. Défiant même les fameuses grèves de 2009, elle a continué d'investir et achèvera d’ici peu un vaste programme de rénovation profonde qui a concerné l’ensemble du parc (600 chambres en tout). "Nous poursuivons cette année notre plan de modernisation et de montée en gamme sur les hôtels La Créole Beach Hôtel & Spa, le Bwa Chik Hôtel & Golf et la Toubana Hôtel & Spa. En plus de 18M d’euros investis en 2012, nous amorcerons d’autres projets en 2013 pour une enveloppe de 30M d’euros supplémentaires" prévient Carol Adam, directrice commerciale et marketing chez Des Hôtels et des îles. La jeune femme rappelle que, d’ici décembre prochain, seront livrées les 12 premières nouvelles suites-bungalow à la Toubana. Trois villas vue mer toute équipées de piscine et jacuzzi modulables en 7 suites de 12 chambres suivront d’ici fin 2013, début 2014. "Tout produit haut de gamme se doit d’avoir des villas, un produit qui plaît énormément aux familles" précise Carol Adam. Mais le plus gros chantier concerne tout le même le gros porteur du groupe, à savoir la Créole Beach qui a démarré la construction de 60 suites additionnelles, ce qui fera passé l’hôtel à 400 chambres. Au-delà de ça, le groupe DHDI annonce surtout le projet de construction d’un centre de congrès de 500 à 700 places intégré à cet établissement. "Nous perdons des clients faute d’infrastructures. Avec ce centre de congrès nous allons corriger le tir et travailler de conserve avec nos confrères de Gosier" ajoute la directrice commerciale qui surfe également sur le golf, le tennis en accueillant divers évènements internationaux. Fort d’un hiver 2012 "très bon"avec des taux d’occupation moyen tournant autour de 85% à 90%, d’un été au cumulé "étonnamment bon" et d’un mois de septembre "très vdm", le groupe, qui emploie 250 salariés en Guadeloupe, espère finir l’année avec un CA de 24,2M (+10% par rapport à l’année dernière).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *