Des hôtels notés en fonction de leur niveau de sécurité

Hébergement

Difficile de savoir quel hôtel offre un bon niveau de sécurité lors d’un déplacement d’affaires en Afrique ou au Moyen-Orient. La plate-forme Ugosafe se définit comme « le guide digital de la sûreté hôtelière ».

 

 

Le responsable de la sécurité des voyageurs trouve sur le site ugosafe.com les évaluations et les notes attribuées aux hôtels, qui lui permettent de choisir les établissements qui correspondent le mieux à son besoin de sécurité.

 

Pour les entreprises internationales, le voyage d’affaires reste une étape-clé de la conquête de nouveaux marchés. Le voyageur ne saurait donc être détourné de son objectif de développement par manque de sécurité, explique la start-up dans un communiqué.

 

Ugosafe croise l’expertise de la sûreté hôtelière et le meilleur des solutions digitales pour simplifier le travail du Travel Security Manager. Grâce à la digitalisation de ses processus, elle livre une notation et des rapports à forte valeur ajoutée via sa plateforme web. De plus, pour simplifier l’intégration de la composante sûreté dans le choix de l’hébergement, Ugosafe a déjà prévu la possibilité de transmettre ses données via une API à ses clients ou à leur agence de voyage.

 

Ugosafea été créé par deux experts de la sureté : Alexandre Masraff et Ludovic Etienne, forts de vingt ans d’expérience, grands voyageurs et expatriés à de multiples reprises.

 

En coulisses, ce sont plus de 40 experts confirmés de la sûreté qui évaluent les hôtels in situ dans plus de trente villes majeures d’Afrique et du Moyen-Orient.

 

Côté client, Ugosafe propose un abonnement annuel à sa base de données. Avec son offre basée sur la consommation de crédits, la plate-forme répond au besoin des entreprises de toutes tailles. Les experts évaluent les hôtels à partir d’un référentiel commun couvrant huit thématiques majeures parmi lesquelles l’environnement de l’hôtel, la sécurité de la chambre, la sécurité incendie et la cyber-sécurité.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *