EasyGroup lance la nuitée à partir de 7,4 E

Hébergement

Après Easyjet, EasyGroup se lance dans l’hôtellerie.
Le strict minimum fourni aux clients pendant le séjour.
Première ouverture à Londres, Paris est aussi envisagé.
Easyhotel, nouvelle filiale d’EasyGroup, qui possède la compagnie aérienne à bas prix Easyjet, permettra dès cette année de se trouver une chambre en plein cœur de la capitale britannique à partir de 5 livres (7,4 E) par nuit. Le premier hôtel, situé à Kensington dans l’ouest de Londres, comprendra 25 chambres, qui n’offriront que le strict minimum en termes de superficie et d’ameublement. Les chambres ne contiendront qu’un lit double, une douche, un lavabo, une armoire, un miroir et un W.C., doté d’un seul rouleau de papier toilette. Les clients devront apporter leurs serviettes, leurs savons ou autres affaires de toilette. Il n’y aura ni téléphone, ni télévision, ni mini-bar, ni quelconque élément décoratif. De plus, pour permettre de réduire les coûts au minimum, l’hôtel n’aura ni réception ni restaurant. L’entretien des chambres ne se fera qu’avec un seul concierge, qui répondra aussi aux urgences. Tout comme Easyjet, les réservations ne se feront que sur Internet ou par téléphone. Ceux qui réserveront tôt auront les prix les plus compétitifs, mais EasyGroup estime que les chambres devront en moyenne coûter 30 livres (44,7 E) par nuit aux voyageurs pour que l’affaire soit rentable. EasyGroup compte par la suite lancer le concept ailleurs. New York, Tokyo et Paris figurent parmi les destinations envisagées.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *