En mars, seul le prix moyen du segment 4 étoiles baissait

Hébergement

Selon le bureau d’études MKG Consulting, comparé au mois de mars 2003, qui avait été marqué par une baisse des taux d’occupation due à plusieurs éléments négatifs ayant touché les flux touristiques internationaux, le revenu par chambre disponible (RevPar) a gagné 8,1% en mars dernier, toutes catégories confondues. Par segments, l’hôtellerie haut de gamme (quatre étoiles), la plus touchée par la conjoncture en mars 2003, enregistre aujourd’hui de bons taux d’occupation, se rapprochant du seuil des 60%. Cette catégorie gagne 4,2 points au niveau national (59,8%) et 8,7 points en Ile-de-France (62,1%). Le créneau 3 étoiles flirte également avec la barre des 60%, soit une hausse de 2,7 points, et reconquiert une partie de sa clientèle qui, pour des raisons de restrictions budgétaires, s’était parfois dirigée vers la catégorie 2 étoiles. Cependant, l’étude note que la progression des taux d’occupation dans le segment haut de gamme s’est effectuée au prix d’une légère baisse du prix moyen (– 0,9%). Sur ce point, la région Ile-de-France se distingue, avec une baisse de 7% du prix moyen, ce qui expliquerait la très forte hausse simultanée du taux d’occupation. Les prévisions du bureau d’études tablent sur une hausse de 2 à 4% du RevPar fin 2004 par rapport à 2003 – les résultats du premier trimestre 2004 corroborent ces chiffres au vu de la progression de 3,6% du RevPar. La province tire aussi son épingle du jeu en affichant une hausse cumulée de 6% du RevPar au premier trimestre, conséquence directe d’une hausse de 6,1% du prix moyen. Enfin, compte tenu des résultats encourageants constatés en mars et du bilan du premier trimestre, l’optimisme est de mise pour les prochains mois. Néanmoins, certaines incertitudes pèsent sur le contexte économique et géopolitique mondial, ce sont ces éléments qui conditionneront la stabilisation de la croissance.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *