Expedia donne avec Rev+ des outils prospectifs aux hôteliers

Hébergement
Johann Sparfel, directeur senior d'Expedia Lodging Partner Services "global market management" pour la France, DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) et Europe orientale depuis juillet 2017.

Réduire les coûts ou augmenter les revenus? L’alternative se pose aussi pour les hôteliers. Expedia aide ses partenaires à positionner leurs tarifs et améliorer leurs remplissages. Le nouvel outil affiche et alerte à partir de data recueillies sur 80% de l’offre hôtelière française.

 

La bataille est féroce en ligne sur la réservation de chambres d’hôtels. Et les hôteliers se plaignent de leurs coûts de distribution trop élevés. Pour les aider à générer davantage de revenus, Expedia a ajouté en mai un nouvel outil de revenue management à son portail Expedia Partner Central.

 

Evolution des tarifs sur un mois

Rev+ s’adresse aux hôteliers afin de leur faire gagner du temps dans la gestion de leurs tarifs. Avec des grilles à 7 jours ou un mois réactualisées en permanence, l’hôtelier peut comparer rapidement et facilement ses prix avec ceux de ses concurrents.

 

Des critères plus précis font apparaître les promotions en cours et services inclus pouvant expliquer les variations de prix. Pour mieux coller à la demande du marché en fonction du remplissage, l’hôtelier a aussi accès aux prévisions de taux d’occupation. Il peut affiner sa comparaison et choisir le nombre de nuitées, d’occupants de la chambre et le marché sur lequel est vendue la chambre.

 

 

Des alertes sur le price maker

« Gros succès » auprès des hôteliers qui utilisent Rev+, la fonctionnalité « alerte » sur un concurrent de référence défini comme price maker. « Sans effort, via un push, l’hôtelier reçoit une alerte en cas de changement de tarif qu’il a lui-même défini comme price maker », indique Johann Sparfel, nouveau directeur senior France, DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) d’Expedia Lodging Partner Services. Il reçoit aussi des alertes sur son propre pricing (trop bas ou trop élevé).

 

« Rev+ a été lancé à Chicago il y a un an et déployé en Europe et en Asie depuis mai, il est développé en test-and-learn », explique Nathalie Walschaerts, directrice market management France. Il est appelé à évoluer en fonction des demandes et des utilisations des partenaires hôteliers de l’OTA.

 

Expedia peut envoyer aussi des alertes à l’hôtelier sur une prévision de marché, sur une analyse des tarifs. Dates de réservation et de séjour, fair share, visibilité de l’hôtel et conversion sur les marques du groupe Expedia… sont autant de données d’analyse (sur un an) que l’OTA partage désormais avec ses partenaires hôteliers.

 

Améliorer l’expérience client

Expedia propose à ses partenaires hôteliers de travailler sur l’amélioration quasi en temps réel de l’expérience client. Via le mobile, le client est invité à dire ce qu’il apprécie ou pas. Selon les modifications qu’il aura apportées, l’hôtelier pourra en mesurer l’impact.

 

Autre fonctionnalité -en phase de pilotage-, Expedia veut donner à l’hôtelier un espace de présentation avec photos des points d’intérêt autour de son établissement. « Nous considérons qu’il est le plus à même de savoir quoi mettre en avant comme équipements, sites, cafés, restaurants, etc. en fonction de son type de clientèle et de son emplacement » précise Johann Sparfel.

 

Expedia a investi « 1,2 milliard de dollars en technologie en 2016 » indique le directeur global market management. « Ergonomie, facilité d’utilisation et rapidité » sont les trois principes de « la logique d’amélioration permanente » des outils de l’OTA, pour ses partenaires fournisseurs ou les clients finaux. Et les prochains développements vont porter sur l’intelligence artificielle et la reconnaissance vocale…

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *