Gilets jaunes : les locations de vacances en net repli

Hébergement
Philippe Maujean, DG de Locasun.

Après 3 mois en croissance de près de 20%, Locasun, un spécialiste des locations de vacances entre particuliers, note une chute de 13% des ventes depuis le durcissement du conflit des gilets jaunes et les dégradations à Paris.

 

Paris n’est pas l’unique région à connaître une baisse des réservations, les stations des Alpes sont aussi durement touchées. Selon Philippe Maujean, DG de Locasun, toutes les périodes de vacances sont concernées. Les congés de Noël et d’hiver affichent une baisse de 7%. Les vacances d’été connaissent aussi une forte baisse des réservations (- 42 %). Les régions françaises les plus touchées sont les Alpes du Sud (-25% cet hiver), le Languedoc-Roussillon (-18% pour Pâques et l’été) et l’Aquitaine (-65% surtout pour l’été). En Espagne, c’est la Costa Brava qui est la plus en baisse (-65% surtout pour l’été). Chez Locasun, tous les indicateurs sont en baisse : Fréquentation du site (- 4%), panier moyen (- 9%) ou encore taux de transformation (-13 %), tous ont nettement baissé depuis le 1er décembre 2018 par rapport à la même période en 2017. Le chiffre le plus significatif est le volume de vente (-57.000 € par rapport à la même période en 2017).

 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *