Hilton garantit le meilleur tarif à ses clients

Hébergement

Nouveau programme valable pour tous les canaux de résas.
Choice Hotels et Marriott sont déjà sur ce créneau.
En maîtrisant ses prix et ses stocks, Accor se démarque.
Hilton soigne son image et change de politique tarifaire. La chaîne hôtelière s’engage depuis le mois dernier à garantir les tarifs les plus bas à sa clientèle, quel que soit le canal de réservation du groupe utilisé. Ainsi, « afin de lutter contre les offres discount qui sévissent en pagaille sur Internet et qui ne sont absolument pas en adéquation avec le standing du groupe », précise Sylvie Alric, directrice marketing et relations publiques, Hilton a choisi d’uniformiser ses tarifs et d’adopter un positionnement tarifaire clair. La clientèle en possession d’une réservation effectuée via Internet, la centrale de réservations, directement auprès de l’hôtel ou en agences est dorénavant garantie d’avoir eu accès aux meilleurs prix disponibles. Et pour motiver les clients, les hôtels situés aux États-Unis, au Canada, au Mexique et à Porto Rico offrent un chèque cadeau American Express d’une valeur de 50 dollars en plus de la garantie, et une remise du même montant est accordée dans les autres établissements. La démarche entreprise par la chaîne n’est pas exceptionnelle et encore moins révolutionnaire. Avant elle, Choice Hotels et Marriott se lançaient respectivement en juin 2003 et en janvier 2004 à l’assaut des sites Internet discount en créant, elles aussi, un programme spécifique de garantie des meilleurs prix disponibles. Mais, toutes ne se rallient pas à leur cause et ne partent pas en guerre contre les sites dégriffés. Accor, troisième groupe hôtelier mondial, en maîtrisant ses stocks et ses prix, ne risque pas de retrouver ses hôtels bradés sur Internet. S’étant toujours refusé à casser ses prix, le géant français récolte aujourd’hui les fruits de sa stratégie en enregistrant une hausse de ses ventes en ligne de l’ordre de 57 % en 2003 avec six millions de nuitées vendues, dont 83 % sur les sites du groupe. Le chiffre d’affaires des ventes en ligne s’est élevé à 300 millions d’euros et représentait l’an dernier 5,6 % du CA global.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *