Hôtellerie européenne : Paris fait son grand retour !

Hébergement

Selon la dernière étude de PwC sur l’hôtellerie en Europe l’année 2017 a constitué une nouvelle année record pour le tourisme européen, enregistrant 671 millions de visites de touristes, soit 8% de plus qu’en 2016. Paris fait un retour remarqué après plusieurs années relativement difficiles et dérocherait la première place du classement européen en termes de Revpar d’ici 2019.

Près de 16 millions de touristes ont séjourné dans un hôtel parisien

Après une année 2016 marquée par une fréquentation en baisse dû aux conditions sécuritaires et à la conjoncture économique, Paris revient sur le devant de la scène hôtelière européenne. Près de 16 millions de touristes ont séjourné dans un hôtel parisien, un chiffre en hausse de 10% par rapport à l’année précédente. Paris affirme ainsi son attractivité touristique, riche d’un patrimoine culturel (plus de 2 100 monuments répertoriés) et d’une offre séduisante en matière de shopping (près de 62 000 boutiques).

 

En Europe, Paris s’illustre comme une ville majeure pour le tourisme d’affaires qui représente environ la moitié des nuitées vendues dans la capitale (+7,8%), notamment grâce à des évènements internationaux et des salons professionnels de premier plan. Après avoir chuté de 9 points et atteint un point bas en 2016 (70%), le taux d’occupation des hôtels est remonté à 74% en 2017. Le Revpar s’établit ainsi à 170€ contre 157€ l’année précédente.

Cette embellie devrait durer. L’étude montre ainsi qu’en 2018 et 2019, le Revpar du secteur hôtelier parisien devrait croître respectivement de 3,6% et 6,4%. Paris devrait également prendre la tête du classement européen en termes de revenu disponible par chambre en 2018 (176€) et 2019 (188€). Le Revpar de Paris reste supérieur d’environ 100€ à celui de Berlin, Prague et Porto.

 

Sur le segment « économique », le Revpar retrouverait son niveau de 2014 (autour de 70€) pour atteindre 71€ en 2018 et même 81€ en 2019, tiré par la forte croissance du taux d’occupation (+5,2%) et la hausse du prix moyen par chambre (+8,4% en 2019). Ces derniers bénéficieraient des évolutions favorables en matière de taux de chômage, de taux de change  et d’inflation.

Selon les experts PwC, Paris connaitrait la plus forte progression en termes de taux d’occupation : avec +4,3% en 2019, la capitale française passerait ainsi devant Porto et Berlin pour se positionner en cinquième position au niveau européen.

Enfin l’étude confirme la part significative des hôteliers indépendants dans l’écosystème parisien et la croissance du segment « luxe » avec notamment la réouverture du Crillon et du Lutetia. A l’instar de l’ouverture de l’hôtel Fauchon du Cheval Blanc à la Samaritaine, la capitale parisienne accueillera de nouveaux hôtels 4* et 5*.

 

Par ailleurs, selon PwC, l’Europe a accueilli 671 millions de visiteurs séjournant plus de 24h en 2017 soit 8 % de plus de touristes internationaux qu’en 2016. L’analyse des perspectives du secteur hôtelier dans 12 capitales nationales ou régionales sur 2018-19, montre que la majorité des villes, à l’exception de Francfort et Zurich, devraient enregistrer une croissance de leur chiffre d’affaires en 2018.

Comme l’an passé, c’est Porto qui arrive en tête des villes européennes avec une croissance anticipée du Revpar en hausse de 10,3 % en 2018. Amsterdam arrive en deuxième position (7,1 %), suivie de Lisbonne qui maintient sa place sur le podium (7,0 %). Les experts PwC prévoient également de belles perspectives pour Prague (6,8 %) et Milan (3,9 %) ainsi que pour Paris (3,6 %) et  Genève (2 %).

Cette embellie devrait se poursuivre en 2019 où la totalité des villes devraient voir leur chiffre d’affaires progresser. En effet, la croissance européenne dans le secteur de l’hôtellerie sera portée par Lisbonne (Revpar en hausse +6,5 %) et Paris (Revpar en hausse +6,4 %). Ces deux championnes sont suivies de Porto (5,2 %), Francfort (4,3 %), Amsterdam (3,5 %), Prague (3,4 %), Milan (2,6 %), Berlin (2 %) et Londres (1,9 %).

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *