Hôtellerie: les touristes étrangers de retour en France

Hébergement

Le mois d’avril a été un très bon cru pour l’hôtellerie française. Le segment loisirs et les clientèles internationales soutiennent l’activité. Le dernier baromètre Deloitte/ In Extenso présente les bons chiffres de fréquentation d’avril.

 

La reprise observée à Paris depuis le début de l’année se confirme (voir ci-dessous). Et les bonnes performances sont encore plus marquées en régions. En particulier sur tout le littoral, de la Normandie à la Côte d’Azur en passant par l’Aquitaine, qui a bénéficié d’une météo « plutôt favorable » souligne Deloitte/ In Extenso. Le retour des touristes étrangers permet d’ailleurs aux établissements de catégories supérieures d’enregistrer de très bons résultats.

 

Comme en 2016, le mois d’avril a concentré les vacances scolaires de Pâques pour l’ensemble des zones explique le cabinet d’études et de conseil. Si les prix moyens dans l’hôtellerie française sont dans l’ensemble stables, la fréquentation (surtout loisirs et internationale) est en progression très sensible et tire le chiffre d’affaires vers le haut. A fin avril, les RevPAR (Revenu moyen par chambre disponible*) sont en progression pour l’ensemble des catégories de +2,6% à +8%.

 

Sur la Côte d’Azur, taux d’occupation et Revpar sont en hausse. En avril, le Revpar a ainsi progressé de +10% sur le segment Super-Economique à +22% sur le Luxe et +25% sur l’hôtellerie de charme. En cumulé, seul le segment luxe reste en retrait, de 3%, en termes de taux d’occupation par rapport à l’an dernier.

 

La région parisienne bénéficie d’une croissance soutenue de la fréquentation. Les taux d’occupation sur les marchés Economique et Milieu de gamme sont supérieurs à 82%. Tandis que le Haut de Gamme affiche 74,5% et la catégorie Luxze & Palaces, 64,1%. Le cabinet Deloitte/ In Extenso observe une stabilisation des prix moyens et des RevPAR à fin avril en progression sur la capitale (+3% Luxe & Palaces à +12% Milieu de Gamme) et pour la très grande majorité de l’Île-de-France.

 
Pour le reste de la province (hors Côte d’Azur), le littoral de Charente-Maritime et d’Aquitaine figure parmi les destinations les plus appréciées de ce mois d’avril. +20% de taux d’occupation sur le marché Haut de gamme & Luxe à +30% pour l’Economique, des RevPAR en progression de 30 à 40% !

 

Le cabinet Deloitte/ In Extenso rappelle néanmoins que l’an dernier, le mois d’avril avait été lourdement pénalisé par les attentats survenus à Bruxelles en mars. Il se veut également prudent en espérant que l’attaque terroriste sur les Champs-Elysées fin avril « ne vienne pas enrayer cette belle dynamique » observée sur l’ensemble du mois.

 

*Le revenu moyen par chambre disponible (RevPAR) est le rapport entre le chiffre d’affaires hébergement et le nombre de chambres disponibles. Le
RevPAR reflète les performances d’un établissement à la fois en termes de fréquentation et de prix moyen.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *