Inter-Hotel mise sur son ancrage régional et ses hôteliers

Hébergement

Changement de logo et de signature.
Plus de proximité et de savoir-faire.
Inter-Hotel change de stratégie et repositionne sa marque. Conscient de ses points faibles : manque d’homogénéité du réseau qui empêche de bien « comprendre » l’enseigne, individualité des hôteliers, communication insuffisante, manque d’unité et de visibilité de la signalétique…, le regroupement a décidé qu’il était temps que ça change ! Convaincu qu’il y a une place à prendre sur le créneau « 2-3 étoiles d’hôtels indépendants », Inter-Hotel, déjà présent dans plus de 200 villes, prend un nouveau virage pour 2004. A travers son nouveau logo et le changement de signature (« les hôteliers avec l’accent »), le groupe veut mettre en avant une nouvelle personnalité au « caractère sympathique », au style « informel » et à la culture « régionale ». Cette démarche de « repositionnement » repose sur deux points : l’ancrage régional et les hôteliers. En effet, Inter-Hotel doit devenir la marque de proximité de toutes les régions de France, y compris Paris, qui met en avant le savoir-faire et le professionnalisme des hôteliers plus que des établissements. Cette nouvelle image sera soutenue par une campagne publicitaire qui sera déclinée à la radio en mars-avril. Dans cette nouvelle optique de reconnaissance et de dynamisme, le guide 2004 bénéficie d’une mise en page plus moderne et plus vivante avec la photo des hôteliers sur chaque page, et accueille 20 nouveaux établissements contre 20 sorties, pour un total de 236 hôtels. En 2003, la chaîne volontaire a enregistré une hausse de son CA de l’ordre de 7 %, à 7,5 ME. Les ventes en agences de voyages ont progressé de 35 % (principalement dues à la signature du contrat avec le réseau Afat et HVAE) et le site inter-hotel.com, avec réservation en temps réel depuis peu, a enregistré une croissance de 16 %.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *