Le chinois HNA rachète le groupe hôtelier américain Carlson

Hébergement

Le conglomérat chinois HNA va racheter l'américain Carlson Hotels, propriétaire de la marque Radisson, afin d'être présent aux Etats-Unis, selon un communiqué commun des entreprises, alors que plusieurs groupes chinois affichent leurs ambitions internationales dans l'hôtellerie.
 Cette acquisition à l'étranger est la troisième annoncée par HNA en
l'espace de trois mois. Elle fait suite à une offre de 14 milliards de dollars d'un autre groupe chinois, le conglomérat financier Anbang, pour le rachat de l'americain  Starwood Hotels, proposition finalement abandonnée.
HNA Tourism Group s'est engagé à acheter Carlson Hotels — dont sa
participation de 51,3% dans Rezidor Hotel Group — à sa maison-mère Carlson Hospitality Group. Les conditions financières n'ont pas été révélées.
Carlson, basé à Minneapolis (Etats-Unis), exploite ou développe
actuellement 1 400 hôtels dans 115 pays et territoires.
Le président et PDG de HNA Hospitality Group, Bai Haibo, a déclaré dans lecommuniqué que l'acquisition visait à "établir notre présence sur le marché américain et renforcer notre position dans l'hôtellerie au niveau international".
Connu à l'origine comme la maison-mère de la compagnie Hainan Airlines, HNA est désormais un gigantesque conglomérat, avec des intérêts dans l'aéronautique, la finance, le tourisme et la logistique.
Début 2016, le français Pierre et Vacances-Center Parcs, spécialiste des résidences de tourisme, avait de son côté entériné l'entrée de HNA dans son capital à hauteur de 10%. Le chinois avait en revanche renoncé à reprendre le voyagiste Fram.
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *