Les Français restent toujours fidèles au camping

Avec 109 743 millions de nuitées, l'hôtellerie de plein air enregistre un nouveau record d'affluence en 2014 (+0,3%). L'année 2015 semble partir sur des bases similaires."Le camping, c'est le remède anti-crise. Anti-stress aussi" résume Guilhem Ferraud, président de la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA). Si 2014 constitue un nouveau record en termes de nuitées, la progression est toutefois moindre qu'entre 2012 et 2013 (+ 2,6%). Un certain essoufflement qui se traduit par une durée de séjour plus courte (5,3 jours au lieu de 5,41 en 2013). La clientèle française, en hausse de 1,4%, représente plus de 2/3 de l'ensemble des nuitées en camping. La clientèle étrangère s'est quant à elle faite plus discrète l'année dernière. Les campeurs ont avant tout privilégié le confort. Les campings 3, 4 et 5* ont progressé pour atteindre près de la moitié du parc (45%).
Si le camping est toujours aussi populaire en 2014, il le doit notamment aux bons chiffres du littoral atlantique et de la Basse-Normandie boostée par les commémorations du 70ème anniversaire du débarquement. "Les années qui suivent un anniversaire sont synonymes d'une très bonne fréquentation. Les réservations sont bien parties" se réjouit Joëlle Rohaut, vice-présidente de la FNHPA et gestionnaire d'un camping dans le Calvados. L'autre vice-président Michel Dubié, gérant d'un camping dans les Pyrénées, ne partage pas cet enthousiasme, "sur la montagne, c'est un peu plus difficile. Il n'y a pas de boom sur la semaine du Tour de France. Cependant il n'y a rien d'alarmant car les gens réservent beaucoup en dernière minute".
Selon le baromètre Thélis, on observe une hausse du nombre de réservations en ligne pour l'ensemble des nationalités. Année après année, le camping confirme son statut d'hébergement touristique préféré des Français, et des vacanciers étrangers. "C'est surtout un mode d'hébergement plébiscité par les nouveaux clients" confirme Guilhem Ferraud qui cite en exemple "les familles qui avaient l'habitude de séjourner dans des hôtels-clubs à l'étranger et qui retrouvent cette ambiance grâce au camping".
La FNHPA recense 8 256 campings installés en France et 910 428 emplacements proposés à la clientèle.
 

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *