Hôtellerie française : des taux d’occupation en hausse de près de 4%

Hébergement

Après deux années difficiles, le secteur hôtelier français et notamment parisien devrait repartir de plus belle en 2017 avec des taux d’occupation en hausse de près de 4 % ainsi qu’un fort développement de l’hôtellerie de luxe. C’est ce qu’indique une étude du spécialiste du recrutement Pagegroup.

 

 

En parallèle, des inaugurations sont prévues et des hôtels mythiques rouvriront leurs portes. Ainsi, fermé depuis 2013, l’Hôtel de Crillon rouvrira dès l’été prochain. Il embauchera à cet effet 200 personnes et contribuera grandement à la reprise de l’hôtellerie sur la scène parisienne.

Cette tendance avait également été mise en avant par PageGroup dans l’édition 2017 de son Etude de Rémunération, qui revient sur les salaires et les évolutions de 720 métiers répartis sur 23 secteurs professionnels et analyse les tendances à venir. Cette étude d’ampleur témoigne d’un secteur hôtelier en pleine mutation structurelle, qui continue de recruter, notamment des profils « plus polyvalents, ouverts et pragmatiques ». Si les fonctions les plus recherchées sont à destination des directions d’Exploitation ou d’Opération, les établissements recrutent également de nombreux métiers marketing et commerciaux tels que les « chasseurs », ces responsables du développement commercial.

Selon cette Etude de Rémunération, le secteur de l’hôtellerie-restauration devrait être le secteur le plus créateur d’emplois avec celui de la distribution d’ici 2030.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *