Luxe: Alila ouvre son premier hôtel aux USA à Big Sur

Hébergement

Le groupe d’hôtellerie de luxe accueille ses hôtes sur la mythique côte de Californie depuis le 1er octobre. L’hôtel a été entièrement revisité pour plusieurs millions de dollars. Alila Ventana Big Sur propose des expériences autour de l’art, la nature, etc.

 

Une côte sauvage en Californie dont le nom, Big Sur, évoque la nature à l’état brut. C’est dans cette région à 220 km au sud de San Francisco qu’a ouvert le premier hôtel Alila d’Amérique du Nord. A travers la littérature (Miller, Kerouac) ou le cinéma (Minelli, Eastwood), Big Sur est synonyme de paysages à couper le souffle, mode de vie hippie et expériences artistiques.

 

Depuis les années 1980-90, comme à Monterey ou Carmel, des Américains fortunés ont choisi Big Sur pour installer leur résidence (parfois secondaire) ici à l’abri de propriétés cachées dans les séquoias avec vue sur l’océan Pacifique et la côte très découpée. Dans le même esprit, sur la Highway One, l’Alila Ventana Big Sur comprend un domaine forestier de 10 hectares.

 

Au milieu des séquoias, est ainsi proposée une expérience de glamping (camping de luxe) façon écolodge de luxe avec le Redwood Canyon Glampsites. Le site principal vient, lui, de bénéficier d’une rénovation de plusieurs millions de dollars pour en faire un boutique-hotel de luxe géré par la marque Alila Hotels & Resorts.

 

Ses 59 chambres, suites et villas ont donc été revisitées* dans un style chalet de luxe (bois, pierre, cheminée). L’hôtel comprend un spa, deux piscines extérieures « optimisées avec un nouveau bain à remous chaud à débordement » et des bains chauds japonais en plein air.

 

Son restaurant The Sur House au patio élargi offre une vue « spectaculaire » sur l’océan Pacifique. Et la nouvelle Social House propose dans ses trois espaces (bibliothèque-salle de musique, salle de jeux, salon-bar) de se détendre et faire connaissance.

 

 

Combinaison de l’héritage artistique de Big Sur et du concept d’expériences holistiques d’Alila, le Ventana Big Sur pourra accueillir événements et fêtes sur sa pelouse Ocean Meadow de 650 m2. Dans sa galerie d’art seront exposés peintures, bijoux, céramiques… Et les clients se verront proposer une initiation à la photo, des cours de dessin au fusain, des randonnées, etc.

 

« Depuis (…) la fin du 19e siècle, Big Sur a représenté la rencontre de l’océan, de la forêt, de la pleine conscience et de l’art sans égal à travers le monde. (…) », déclare dans un communiqué John Pritzkzr, coprésident de Two Roads Hospitality, groupe propriétaire d’Alila. « Dévoiler la marque Alila aux Etats-Unis est une étape passionnante pour notre entreprise » ajoute Frédéric Flageat-Simon, directeur général de Two Roads Hospitality Asie.

 

 

Il faut noter que depuis le printemps 2017, la route côtière Highway 1 est impraticable par endroits, après une série de pluies au cours de l’hiver dernier qui ont provoqué des éboulements. Juste au-dessus de l’Alila Ventana Big Sur, le Pfeiffer Canyon Bridge devrait rouvrir à la mi-octobre selon la presse locale après 7 mois de fermeture.

 

* La rénovation de l’hôtel a été conçue par le studio de design d’intérieur BrayghtonHughes (San Francisco) et le cabinet d’architectes Ray Parks & Associates (Carmel).

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *