Luxe : Anantara inaugure son premier hôtel à l’île Maurice

Hébergement

Le groupe Anantara Hotels ouvrira un établissement sur la côte sud-est de l’île Maurice à l’automne 2019. Il sera situé à proximité du Blue Bay Marine Park, un parc marin protégé, et à 15 minutes de l’aéroport.

 

L’hôtel disposera de 164 chambres et suites. Cette offre sera enrichie, courant 2020, par la construction de huit villas de luxe de deux ou quatre chambres avec piscine privée. Les clients auront également à leur disposition plusieurs bars et restaurants. L’un d’eux, le Sea Fire Salt est un restaurant spécialisé dans les grillades et les fruits de mer servis en terrasse ou sur la plage. Cette nouvelle adresse Anantara abritera en outre une salle de sport, un spa Signature Anantara et un club pour enfants. Les clients de l’établissement profiteront aussi d’une piscine longue de 30 mètres.

 

Le nouvel hôtel utilisera l’énergie solaire pour chauffer l’eau des chambres. D’autres initiatives ont été prises pour rendre l’établissement le plus vertueux possible, comme l’implantation de flore endémique dans les aménagements paysagers, la réutilisation des eaux usées pour l’irrigation et les travaux de nettoyage, ou encore le recours à des matériaux recyclés pour l’ameublement. Enfin, les bars et restaurants de l’hôtel, qui privilégient les produits bio pour leur approvisionnement, ne proposeront aucune paille en plastique à leurs clients.

 

L’architecture de l’hôtel a été conçue par la société australienne Ground Kent Architects en collaboration avec les dessinateurs d’intérieur thaïlandais d’Abacus Design et le cabinet Office of Global Architecture basé à Maurice. La décoration et l’aménagement s’inspirent des différentes origines qui ont façonné l’histoire et la culture de l’île.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Maurice, combien d’hôtels ?! En 1980/90 il y avait une dizaine d’hôtels. Aujourd’hui plusieurs centaines dont la majorité avec des plages artificielles. Il ne reste quasiment plus de plages publiques pour les mauriciens… Maurice c’est les Baléares de l’Océan Indien.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *