Luxe: une suite champagne Dom Pérignon au One & Only Cape Town

Hébergement

L’hôtel de luxe sud-africain One & Only Cape Town a ouvert une suite exclusive pour deux nuits. De la restauration à l’équipement de la suite, les clients vont expérimenter l’univers de la marque de champagne. Les suites de catégorie Marina Mountain offrent une vue sur l’impressionnante Table Mountain.

 

Une expérience unique dans l’hôtel One & Only du Cap en Afrique du Sud. L’hôtel et la marque de champagne Dom Pérignon ont créé en partenariat une suite pour « voyageurs de luxe ».  L’expérience commence dès l’aéroport avec un transfert « de luxe ». A l’arrivée à l’hôtel, les clients se voient offrir « une bouteille de Dom Pérignon 2006 accompagnée d’huitres ».

 

Expérience culinaire

Au restaurant Nobu du One&Only Cape Town, un menu spécial « Omakase » de 7 plats leur est réservé. Le nouveau chef, Harold Hurtada, l’a conçu autour du Dom Pérignon Blanc P2 1998. Une expérience culinaire que les clients peuvent partager « avec leurs invités ». Au bord de la piscine à débordement, sur une méridienne design, ils pourront encore siroter un verre de Dom Pérignon Rosé 2004 en dégustant des tapas.

 

Le confort et la vue

Dans leur suite Marina Mountain, les clients auront une vue imprenable sur la montagne de la Table du balcon de la chambre avec lit king size. La salle de bain de cette suite de 123 m2 dispose d’une « somptueuse baignoire surdimensionnée et d’une douche à effet pluie ». Des notes aromatiques d’une Eau de Cologne parfumée au thé rouge rappellent le rooibos d’Afrique du Sud. Des pièces d’art africain agrémentent le grand salon et la salle à manger.


Les clients ont accès au spa et au centre de remise en forme de l’hôtel. Une séance d’entraînement personnel de 30 minutes leur est offerte. Prix à partir de 1.080 € la nuit. Réservations auprès de l’hôtel One & Only Cape Town par mail. Les clients de la suite Dom Pérignon reçoivent en cadeau une eau de parfum Bulgari, Man in black (30 ml pour hommes) et Goldea (25 ml pour femmes).

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *