Marc Guenther, nouveau directeur général du Kempinski Hotel Ishtar Dead Sea

Hébergement
Marc Guenther, general manager du Kempinski Hotel Ishtar Dead Sea en Jordanie.

Le General Manager revient en Jordanie et dans le groupe hôtelier Kempinski. Marc Guenther compte plus de 25 ans d’expérience dans l’hôtellerie de luxe. L’hôtel Kempinski Ishtar Dead Sea procède actuellement à des travaux d’amélioration.

 

Marc Guenther a été récemment nommé General Manager du Kempinski Hotel Ishtar Dead Sea en Jordanie. De nationalité allemande, il a poursuivi une carrière dans l’hôtellerie haut de gamme et de luxe en Europe (Londres, Allemagne, France, République tchèque), dans les Emirats, mais aussi en Russie, en Indonésie et en Jordanie.

 

Précédemment en poste comme directeur général du Regency Hotel Kuwait, Marc Guenther a géré plusieurs hôtels Kempinski par le passé. Il  a notamment dirigé le Kempinski Hotel Aqaba Red Sea, dans le sud de la Jordanie, et le Kempinski Hotel Indonesia Jakarta. Il compte plus de 25 ans d’expérience dans différents chaînes et groupes hôteliers dont Hilton.

 

Hôtel situé sur la côte jordanienne de la mer Morte, le Kempinski Ishtar Dead Sea 5 étoiles comprend 345 chambres et suites. L’hôtel compte aussi un vaste spa de 10.000 mètres carrés. Une expérience plus exclusive est proposée dans les Ishtar Villas qui vont subir des travaux pour les rendre encore plus luxueuses.

 

Dans un communiqué, Henk Meyknecht, directeur des opérations Kempinski Moyen-Orient et Afrique, précise que d’autres aménagements sont en cours ou prévus. En septembre 2018, l’hôtel Ishtar Dead Sea sera doté d’un nouvel espace de réception extérieur. L’Inanna Terrace avec vue panoramique sur la mer Morte pourra accueillir des mariages et autres événements. Un nouveau restaurant libanais complétera l’an prochain l’offre de restauration de l’hôtel jordanien.

 

 

Créé en 1897 en Allemagne, le groupe suisse Kempinski compte 75 hôtels et résidences 5* dans 33 destinations. Son portefeuille inclut des propriétés historiques, des hôtels urbains lifestyle, des resorts de loisirs… Chaque hôtel se veut ouvert aux traditions culturelles de son implantation. Kempinski est membre fondateur de GHA (Global Hotel Alliance), « la plus grande alliance de marques hôtelières indépendantes ».

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *