Marriott rénove ses Sheraton

Hébergement

Marriott a présenté son projet de transformation des Sheraton. Les rénovations des hôtels de Tel Aviv, Sopot et Cracovie ont déjà commencé.

 

Par ailleurs, douze autres hôtels Sheraton en Europe vont être rénovés. Et dix nouveaux établissements vont voir le jour en Europe ces cinq prochaines années, ce qui porterait le portefeuille de marque à plus de 70 hôtels.

« La relance de Sheraton est une priorité cruciale pour notre groupe et nous sommes heureux de révéler le nouveau visage de Sheraton durant l’IHIF à Berlin» a déclaré Liam Brown, PDG de Marriott International Europe.

Des espaces « collaboratifs » facilitant la rencontre, le travail et la relaxation sont créés. Les clients disposent ainsi d’une table commune permettant de travailler, déjeuner, boire et se relaxer, seul ou en groupe. Grâce à des fonctionnalités intégrées (comme les prises ou stations de rechargement) l’espace se personnalise avec un éclairage à contrôle individuel et des tiroirs verrouillables. Des espaces privatifs insonorisés dans les lobbys ont été conçus pour des appels ou des vidéo-conférences. L’un des principaux piliers du nouvel espace public est le community manager, un super concierge qui conseille les clients sur leur voyage, la technologie ou la vie locale. Avec en complément, une plateforme digitale pour toutes les informations utiles. Enfin, un « coffee bar » propose du café et des pâtisseries en matinée, de la bière et des fromages dans l’après-midi, à consommer au comptoir, à table ou à emporter.

Les chambres Sheraton sont également en cours de transformation avec des peintures aux couleurs douces, des douches à l’italienne et un aménagement flexible pour travailler ou se reposer.

Sheraton est la troisième marque de Marriott International en nombre de chambres, avec près de 450 hôtels dans le monde dont 61 en Europe. Sheraton est la seconde marque du groupe en termes de revenus.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *